Test ESET Multi Device Security 2016

Le par Mathieu M.  |  8 commentaire(s)
ENA_EMDS

La période de rentrée scolaire est l'occasion privilégiée des éditeurs d'antivirus concernant la sortie de leurs nouvelles solutions de protection. Et Eset ne déroge pas à la règle en nous livrant sa révision 2016 d'Eset Multi Device Security.

Présentation

Eset est une référence depuis plusieurs années dans le secteur de l'antivirus destiné tant aux particuliers qu'aux entreprises. Qu'il s'agisse d'aborder Nod32 ou Smart Security, l'antivirus et sa suite de sécurité proposent une protection solide et multitâche depuis longtemps déjà.

Eset Smart Security 9 installationRécemment, la suite Smart Security s'était déclinée dans une révision Multi Device 2015 que nous avions testée, s'installant aussi bien sur environnement Windows que Mac et sous Android. Aujourd'hui, c'est cette édition en version 2016 intégrant Nod32 et Smart Security 9 que nous allons tester en profondeur.

Au top à tous les niveaux, on se demande ce qu'ESET peut encore intégrer pour nous épater, et cette année, on ne constate que peu de changements dans les outils proposés, on pourra toutefois citer l'apparition de la protection des paiements bancaires et d'un module anti-botnet. Les améliorations se retrouvent plus dans l'optimisation et les performances des outils, quoique l'on assiste également à une réorientation de la touche graphique de l'ensemble.



Toujours au top

Eset Multi Device Security 2016 s'articule autour d'un élément capital : l'antivirus Nod32 qui peut d'ailleurs être installé seul.

ESS9 accueilIl s'agit sans doute d'un des antivirus les plus performants du moment, à la fois fiable et optimisé pour s'adapter au maximum de machines et de configurations sans pour autant saturer la plate-forme hôte.

Côté graphique, il y a un peu de changement. Déjà très sobre, Eset tombe à la limite de l'austérité en adoptant une interface mêlant blanc, gris et bleu. Exit dont les icônes colorées, le tout s'affiche en flat design avec une patte graphique largement inspirée de Windows 10. Sobre, mais efficace, on ne perd pas de temps à trouver les fonctions qui nous intéressent le plus.

ESS9 analyseSi les couleurs et l'esthétique ont changé, le design reste le même : la colonne de gauche regroupe les fonctions principales, et les options s'affichent sur la boite centrée à droite. D'emblée, l'installation active la protection automatique et silencieuse de la machine. L'utilisateur peut donc rapidement passer à autre chose et continuer ses activités, la protection est active à tout moment.

Il est toutefois possible de lancer des recherches antivirales rapides et approfondies, avec plusieurs niveaux de réglage et même la possibilité de détecter les menaces sans intervenir sur ces dernières. Nod32
fonctionne à plusieurs étages : règles personnalisées de prévention des intrusions, moteur de surveillance en temps réel ThreatSense et ESET Live Grid qui puise dans la puissance du cloud et de la communauté pour réagir rapidement et limiter les propagations de menaces, un arsenal complet et efficace.

L'analyse heuristique est toujours d'actualité : l'antivirus analyse le comportement des applications en fonction de ce qu'il est supposé faire, et détecte ainsi toute action suspecte. Ce système se veut particulièrement adapté à la lutte contre l'exploitation des failles 0-day.

Nod32 agit également de façon "intelligente" en limitant les analyses inutiles ou répétées sur des fichiers déclarés surs et non utilisés ou modifiés depuis le précédent scan. De fait, les scans réguliers prendront beaucoup moins de temps et, dans tous les cas, l'antivirus reste peu gourmand en ressources : 100 Mo de RAM monopolisée en moyenne.

ESS9 paramètres avancésL'antivirus est toujours attentif aux pièces jointes intégrées aux mails, et notamment aux menaces grandissantes des ransomewares, ces logiciels qui prennent vos données en otage et vous forcent à payer pour obtenir une clé de déchiffrement.

Cette version 2016 intègre également une nouvelle protection contre les botnets qui cible les malwares spécialisés dans la création de parcs réseaux fantômes. L'utilisateur peut ainsi être rassuré : son PC a peu de chances de devenir un zombie placé au service d'une action criminelle. Pour lutter contre cela, Eset a intégré un mécanisme de surveillance des protocoles de communication réseau.

À la fois simple, complet et performant, l'antivirus NOD32 saura séduire tous les utilisateurs, des plus inexpérimentés aux plus chevronnés.



Du nouveau avec la protection des transactions bancaires

Eset Multi Device Security intègre la suite Smart Security, qui étend la protection du poste de travail au-delà de l'usage basique. Sont ainsi principalement ciblées les menaces provenant d'Internet.

ESS9 outilsTous les modules précédemment proposés avec la suite d'ESET sont au menu, et la principale nouveauté se situe cette année dans l'apparition de la protection des transactions bancaires.

Ainsi, dérouler la fenêtre des outils nous amène directement vers cette fonction qui consiste à renvoyer l'utilisateur vers un navigateur sécurisé et cloisonné afin qu'il puisse réaliser des opérations d'achat ou consulter son compte en banque en ligne.

Sur l'accueil des outils, on trouve également le module ESS9 protection paiementsantivol, qui permet de tracer sa machine et de la géolocaliser sur une carte en cas de besoin, ainsi que d'en verrouiller le contenu, de le supprimer à distance et de tenter de communiquer avec le voleur de l'appareil au besoin.

Il faut s'orienter vers les " Autres outils " pour découvrir le reste des fonctionnalités proposées par la suite.

Dans cette zone, on retrouve le fichier journal qui propose de référencer l'ensemble des actions menées par l'antivirus NOD32 depuis son installation. À côté, on accède à la liste des processus en cours qui propose des informations tirées d'Eset LiveGrid. Il est ainsi possible de savoir si un logiciel est plutôt populaire auprès de la communauté Eset, et de se faire une idée des risques potentiels liés à chaque processus.

ESS9 Outils autresL'outil de statistiques de protection dresse le bilan de santé de la machine avec plusieurs vues : Antivirus et Spywares, système de fichier, client messagerie, accès Web et antispam. À côté de cela, on trouve un moniteur d'activité permettant de surveiller le système de fichier ainsi que l'activité réseau.

On trouve également un planificateur de tâches ainsi que le module ESET SysRescue Live qui propose de créer un CD ou une clé USB d'analyse de secours.

Enfin, le module de quarantaine permettra de déverrouiller ESS9 statscertaines menaces bloquées, et une fonction permet également de soumettre un fichier suspect à analyse directement auprès d'ESET.

C'est au niveau des paramètres qu'il faudra chercher pour activer ou désactiver d'autres modules et gérer des fonctions classiques comme le pare-feu ou le contrôle parental. On regrette que ces options soient ainsi enfouies sous une telle lourdeur d'interface. Au départ, l'utilisateur peut ainsi se sentir frustré de ne pas avoir accès à tout ce qu'il peut attendre d'une suite de sécurité, mais finalement tout est bien là.

Le pare-feu est entièrement paramétrable et dispose d'une protection contre les attaques IDS, ainsi que du module anti-botnet dont nous avons parlé plus haut. Il est configurable selon plusieurs modes de filtrage : par apprentissage, automatique, interactif, pour laisser l'utilisateur contrôler facilement les communications réseau.

ESS9 PAre-feuIl est possible de créer des règles et zones, mais aussi d'intervenir sur les options IDS (notamment pour faciliter le partage des échanges avec les périphériques UPnP, les imprimantes et certaines applications propres à Windows 10). Il est possible de créer des profils pour le pare-feu, ainsi que de définir une période de fin du mode d'apprentissage.

Internet et Messagerie : Eset peut s'intégrer à plusieurs clients de messagerie et proposer ainsi une protection étendue. Il est question de gérer le spam, de surveiller les pièces jointes, de lutter contre les ransomewares et le hameçonnage.

Le contrôle parental permet de créer plusieurs profils et de restreindre l'accès à certaines URL définies à la main ou de cocher un ensemble de contenus accessibles en fonction des âges.

En cherchant davantage dans les paramètres, on peut choisir d'activer automatiquement le mode "joueur" lorsque l'antivirus détecte le lancement d'une application en plein écran. Cela limite les notifications et diminue l'impact de l'antivirus sur les ressources système.



L'application Android

La suite Multi Device intègre également une licence pour la version mobile de l'antivirus, disponible sous Android. Là encore, peu de changements sont à l'ordre du jour et la suite conserve ses atouts.

Screenshot_2015-10-07-10-08-08L'Internet mobile se développe, et nous avons constaté ces derniers temps que les menaces sur mobile se multipliaient. Avec un Internet qui s'uniformise sur les plateformes nomades, les menaces sont portées sur les smartphones et tablettes, et l'antivirus sur ces terminaux prend chaque jour un peu plus de sens.

L'application d'Eset est téléchargeable gratuitement. Intégrée lors de l'achat de la licence Multi Device, elle peut toutefois être activée dans sa version "premium" pour 0,99€ correspondant à une année de protection, sans avoir à acheter la version PC en parallèle.

L'Antivirus scannera les applications à la recherche de contenus malveillants et suspects, et invitera l'utilisateur à les désinstaller le cas échéant. Analyse rapide, intelligente ou approfondie, l'utilisateur conserve le choix. L'analyse automatique n'est pas activée par défaut et pour cause : elle impacterait l'autonomie du smartphone ou de la tablette. Elle reste néanmoins accessible au besoin.

L'antivol est également au menu, il viendra en complément des diverses mesures antivol disponibles sous Android. Son fonctionnement est similaire à la version du logiciel sur PC.

On retrouve un module anti-hameçonnage qui prévient l'utilisateur lorsqu'il se rend sur un site non sécurisé qui tente d'usurper l'identité d'une entité quelconque (marque, représentant officiel des instances gouvernementales, banque...)

La fonction Audit de sécurité permet de vérifier le niveau d'accès des applications et de mettre en évidence quelles fonctions et partages sont à l'ordre du jour sur le terminal : informations d'identité, accès aux messages, accès aux contacts, géolocalisation... L'utilisateur obtient en un coup d'oeil quelles applis accèdent à quelles données personnelles.

On trouve également un module de filtrage des SMS et des appels qui permettra de bloquer certains correspondants uniquement au niveau des SMS, des appels ou des deux. Il est également possible de filtrer les appels sortants.

Screenshot_2015-10-07-10-39-34Screenshot_2015-10-07-10-40-03



Bilan sur ESET Multi Device Security 2016

Cette version d'Eset Multi Device 2016 fait dans la continuité plutôt que dans la nouveauté. Les changements graphiques permettent une interface plus claire, mais on pourra toutefois regretter le fait d'avoir relégué certaines fonctions de base dans les paramètres avancés plus difficiles d'accès. La nouvelle protection contre les botnet et la sécurisation des paiements bancaires sont toutefois appréciables.

Eset Multi deviceToujours performante, peu encombrante et silencieuse, la suite est particulièrement accessible aux néophytes, qui n'auront pas à plonger dans les détails de l'application pour profiter d'une sécurisation totale de leur machine. Les plus expérimentés devraient également être comblés par les différents réglages accessibles. Des réglages qui semblent d'ailleurs gagner en diversité au fil des éditions.

Eset continue de faire évoluer ses outils et sa suite pour s'adapter aux nouveaux usages d'Internet, notamment avec son application mobile. Les nouvelles menaces sont parfaitement prises en compte par la suite. Une suite qui se focalise sur l'essentiel et la qualité de ses modules, sans tomber dans la multiplication de modules dispensables comme pourraient le faire certains autres éditeurs.

Comme toujours la suite est accessible avec une version d'essai valable 30 jours, elle est disponibledepuis le 13 octobre 2015. La version Multi Device Security 2016 d'ESET est proposée à partir de 64,96 € pour 3 postes et une licence valable 1 an que vous pourrez acheter, ou les autres versions, sur le site officiel d'Eset.



+ Les plus
  • - Nod 32 toujours aussi performant
  • - Peu gourmand en ressources
  • - Les nombreux réglages disponibles
- Les moins
  • - Certains outils plus difficiles d'accès

  • Partager ce contenu :
Vos commentaires
Trier par : date / pertinence
FRANCKYIV away Absent VIP icone 54303 points
Premium
Le #1864891
Bruno a écrit :

test


... icule ...
iFlo59 offline Hors ligne VIP icone 31267 points
Premium
Le #1864892
FRANCKYIV a écrit :

Bruno a écrit :

test


... icule ...


Manque plus qu'un s à la fin. Il en a 2 m'semble
Anonyme
Le #1873443
C'est pas faux la dernière version est transparente et elle ne prend aucune ressource.
Merci Eset.


Peace.
Anonyme
Le #1873602
J'ai renouvelé ma souscription pour la 5ème année consécutive ce matin avec ESET NOD32 pour deux PC.

Je viens d'effectuer un scan sur un laptop que j'utilise en déplacement, et qui est "protégé" par AVIRA , 5 malwares ont été identifiés et nettoyés par ESET......

ESET et G DATA offrent un haut niveau de protection tout en étant légers (surtout ESET), donc de sucant pas trop le CPU.

juste a titre d'info...
iFlo59 offline Hors ligne VIP icone 31267 points
Premium
Le #1873610
Morpheus005 a écrit :

J'ai renouvelé ma souscription pour la 5ème année consécutive ce matin avec ESET NOD32 pour deux PC.

Je viens d'effectuer un scan sur un laptop que j'utilise en déplacement, et qui est "protégé" par AVIRA , 5 malwares ont été identifiés et nettoyés par ESET......

ESET et G DATA offrent un haut niveau de protection tout en étant légers (surtout ESET), donc de sucant pas trop le CPU.

juste a titre d'info...


Merci pour l'info, le prochain Anti Virus ce sera ESET pour ma part, Avira est un suce mémoire...
Anonyme
Le #1885596
iFlo59 a écrit :

Morpheus005 a écrit :

J'ai renouvelé ma souscription pour la 5ème année consécutive ce matin avec ESET NOD32 pour deux PC.

Je viens d'effectuer un scan sur un laptop que j'utilise en déplacement, et qui est "protégé" par AVIRA , 5 malwares ont été identifiés et nettoyés par ESET......

ESET et G DATA offrent un haut niveau de protection tout en étant légers (surtout ESET), donc de sucant pas trop le CPU.

juste a titre d'info...


Merci pour l'info, le prochain Anti Virus ce sera ESET pour ma part, Avira est un suce mémoire...


éh oui !!
Anonyme
Le #1887925
@Anonyme ! Je te pouce !
( PS : Tiens mais je le connais ! )


Peace.
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire