Test Sly Cooper Voleurs à travers le Temps

Le par Fabien H.  |  0 commentaire(s)
Sly Cooper : Voleurs a travers le Temps - vignette

Après sept années d'absence, la licence Sly Cooper revient avec un quatrième volet qui permet de revenir sur cette série particulièrement soignée, tant au niveau de sa prise en main que le charisme qui émane des personnages. Pour l'occasion, le studio Sucker Punch laisse la place à Sanzaru Games. Le résultat sera-t-il à la hauteur des attentes des fans ? Réponse dans notre test complet.

Les affaires reprennent

Véritable trio de choc, Sly – le raton-laveur – Bentley – la tortue savante – et Murray – l'hippopotame rose ultra-costaud – sont parvenus à nous immerger dans leurs aventures hautes en couleurs et en humour, tout au long de trois épisodes sortis il y a quelques années sur PS2, puis réédités en HD dans le cadre de la compilation The Sly Trilogy sur PS3. Imaginée par le studio Sucker Punch ( à qui l'on doit notamment inFamous ), Sly Raccoon a marqué les esprits des amateurs de jeux de plates-formes originaux, puisque la série s'appuie également sur des éléments de gameplay issus des jeux d'infiltration. Sept ans après la fin du troisième épisode, la société Sanrazu Games prend le relais et nous propose une quatrième aventure appelée Sly Cooper : Voleurs à travers le Temps.

Les habitués de la série savent que Sly, Murray et Bentley sont des amis d'enfance qui ont rapidement commencé à travailler en équipe dans l'optique d'effectuer des vols de plus ou moins grande importance. Ayant commencé par dérober des cookies, notre trio de choc s'est attaqué à des œuvres plus rares et prisées, ce qui leur a valu d'être recherché par Interpol, et notamment la séduisante Carmelita Fox. Cet agent spécial a poursuivi notre raton-laveur favori sans relâche pendant trois volets, mais coule désormais des jours heureux avec notre héros. Ce dernier feignant l'amnésie pour ne plus être traquée par sa nouvelle petite amie, a toutefois du mal à raccrocher sa serpe de façon définitive.

Sly Cooper : Voleurs a travers le Temps - 1 Sly Cooper : Voleurs a travers le Temps - 2 

En effet, une nouvelle aventure va naître d'un simple vol dans un musée, opération suite à laquelle Bentley va découvrir que son amie et assistante Penelope a disparu de la circulation. En parallèle, le Volus Ratonus – célèbre ouvrage qui contient tous les secrets de la lignée Cooper – voit ses pages s'effacer à vue d'oeil. La petite tortue binoclarde va vite faire le rapprochement avec des problèmes concernant les ancêtres de Sly et notre trio va donc transformer leur célèbre van en machine à voyager dans le temps. Les compères devront donc naviguer d'une époque à une autre, dans l'optique de démanteler les méfaits d'un certain LeParadox qui cherche à dérober les serpes de la famille Cooper dans un but de pure vengeance.

Sly Cooper : Voleurs à travers le Temps s'appuie sur une progression relativement similaire à ses aînés, puisqu'il sera question de passer par trois phases dans chaque niveau : la recherche d'indices, la filature, puis l'action. Bentley, le cerveau de la bande, s'attèlera toujours à élaborer des plans plus ou moins loufoques, mettant à l'honneur un humour parfait décapant qui plaira fortement aux amateurs de situations cocasses et autres calembours. Chaque niveau correspond à une époque bien différente : le Japon féodal, le Far West, la Préhistoire, l'Angleterre médiévale et enfin l'Arabie antique. Le dépaysement sera largement au rendez-vous et le fait de pouvoir côtoyer – et contrôler – des ancêtres de Sly est une excellente idée, d'autant plus qu'ils étaient évoqués dans une partie du troisième volet.

Sly Cooper : Voleurs a travers le Temps - 3 Sly Cooper : Voleurs a travers le Temps - 4 



Retour vers le passé

Dans l'absolu, les habitués de la série n'auront aucun mal à s'immerger dans ce quatrième volet, étant donné qu'il se calque énormément sur l'héritage de la série. En effet, l'ensemble du gameplay de l'opus antérieur a été réutilisé, dans apporter de grands ajustements ou enrichissements supplémentaires. Il s'agit toujours d'évoluer en utilisant en grande partie les techniques d'infiltration propres à Sly : circuler en hauteur pour plus de tranquillité, ou passer dans le dos des adversaires à pas de loup, dans l'optique de voler les pièces et objets de la bourse de ses ennemis, puis de leur asséner une attaque fatale. Bentley, quant à lui, peut une nouvelle fois utiliser fléchettes et bombes pour se défaire de ses adversaires. Murray, l'homme de main de la bande, pourra attaquer frénétiquement de front sans risquer une déculottée.

Comme par le passé, des compétences supplémentaires pourront être acquises au fil des missions, à acheter au travers de l'interface VoleurNet du refuge de nos héros. Sly pourra par exemple faire disparaître ses ennemis dans un tourbillon, utiliser un planeur, ou encore recourir aux fumigènes en cas de coup dur. Bentley disposera de nouveaux types des bombes et fléchettes ( explosives, soporifiques, etc ). Enfin, Murray disposera de gants élémentaires plus percutants. La particularité de cet épisode se concentre surtout sur Sly qui pourra revêtir cinq costumes – suivant les époques fréquentées – qui lui permettront d'effectuer des actions inédites : l'armure de samouraï permet de passer au nez et à la barbe de ses adversaires, la tenue de prisonnier permettra de passer dans des champs de laser et de frapper des caisses spéciales avec le boulet, la peau de tigre conférera la possibilité de faire des sauts importants, la tenue d'archer donnera l'opportunité d'user d'un arc pour passer des zones précises et enfin le costume de voleur permet de ralentir le temps.

Sly Cooper : Voleurs a travers le Temps - 5 Sly Cooper : Voleurs a travers le Temps - 6 

Les capacités de ces panoplies permettent certes de progresser dans le jeu, mais également d'accéder aux secrets qui sont dissimulés dans les vastes niveaux ouverts. Ces derniers sont par ailleurs plus grands et plus riches en détails que dans les précédents volet, ce qui ne facilitera pas la découverte de l'ensemble des objets cachés : trésors à rapporter au refuge dans les meilleurs délais, les fameuses bouteilles à indices, ainsi que les masques « signature » de Sly. Il faudra donc avoir un sens de l'observation fort aiguisé pour trouver tous les objets des cinq niveaux, rallongeant ainsi énormément la durée de vie du jeu.

Outre les phases avec notre trio, chaque niveau permet de contrôler les ancêtres de la famille Cooper. Ces personnages disposent de possibilités spécifiques : Rioichi peut faire des longs sauts, Tennessee Kid Cooper utilise sa serpe comme un six coups, « Bob » peut grimper aux parois, Richard Coeur de Raton peut prendre appui sur des chaînons pour atteindre des zones surélevées et Salim peut accélérer ses mouvements à l'aide d'une capacités spéciale. Cette possibilité permet de souffler une certaine variété à la progression dans le jeu, chose largement appréciable. Soulignons également que Bentley, en sus d'être le cerveau de la bande, est un as de l'informatique : il sera donc souvent question de faire du piratage pour débloquer portes et autres mécanismes. Cela donne lieu à des mini-jeux à base de shoot'em up à scrolling, ou encore un jeu d'adresse basé sur le gyroscope de la manette de la PS3. Ces activités seront d'ailleurs proposées en version plus corsée dans les bornes d'arcade du refuge, à débloquer en récoltant tous les trésors des niveaux.

Sly Cooper : Voleurs a travers le Temps - 7 Sly Cooper : Voleurs a travers le Temps - 8 



Bonne humeur au rendez-vous

En dépit de son manque de grande nouveauté en comparaison avec les autres volets de la série, Sly Cooper : Voleurs à travers le Temps démontre que le gameplay initialement imaginé par Sucker Punch était suffisamment bien rôdé pour pouvoir perdurer sur cette génération de consoles. Toutefois, le studio Sanzaru Games a apporté quelques enrichissements mineurs fort bienvenus et s'intégrant de fort belle manière avec le reste de la recette, sans en dénaturer la saveur globale. De plus, le titre est bien plus soigné que par le passé au niveau de ses cut-scenes, proposant une approche encore plus immersive que par le passé. L'histoire ne perd pas non plus en qualité, puisqu'il s'agit d'un mélange entre aventure et humour, avec énormément de petits clins d'oeil que les plus grands apprécieront. On peut par exemple noter une parodie de l'entraînement de Rocky avec « Bob » l'ancêtre Préhistorique de Sly.

En termes de réalisation graphique, ce quatrième volet met en évidence une pâte toujours très cartoon pour un rendu particulièrement efficace qui a le mérite de tourner à 60 images par seconde. En revanche, l'optimisation n'est pas toujours au rendez-vous, puisqu'il n'est pas rare que le jeu soit victime d'importantes baisses de framerate. Cela se constate dès que trop d'ennemis sont présents à l'écran, ou dans certains environnements plus chargés tels que celui de la Préhistoire. A cela s'ajoutent des temps de chargement anormalement longs, constituant réellement un vrai frein au confort de jeu. En effet, il n'est pas rare d'enchaîner coup-sur-coup deux temps de chargements entre deux cut-scenes... Frustrant au possible !

Sly Cooper : Voleurs a travers le Temps - 9 Sly Cooper : Voleurs a travers le Temps - 10 

Toujours est-il que la durée de vie du jeu est aussi importante que celle du précédent volet, sans compter qu'il y a de nombreux secrets à dénicher. On appréciera également que le jeu soit proposé à un prix de lancement très attractif ( 40 euros ) et que la version PS Vita soit offerte pour l'achat de la mouture PS3, et vice-versa.

En somme, Sly Cooper : Voleurs à travers le Temps est un très bon jeu de plates-formes / infiltration que nous attendions depuis sept ans. En dépit d'un changement de développeur, ce quatrième volet des aventures de notre raton-laveur préféré séduisent une fois de plus, en raison d'un charisme évident de notre trio Sly – Bentley – Murray ainsi qu'un gameplay toujours aussi bien rôdé que par le passé. Les habitués prendront rapidement leurs marques puisque les nouveautés ne sont pas légion, tandis que les non-initiés verront en ce jeu une recette bien équilibrée entre gameplay confortable, histoire entraînante et amusante, ainsi qu'une durée de vie plus que correcte. On regrettera simplement une partie technique qui a sérieusement manqué d'optimisation, empêchant le jeu d'être une véritable référence en son genre. Désormais, nous attendons la suite !

Sly Cooper : Voleurs a travers le Temps - 11 Sly Cooper : Voleurs a travers le Temps - 12 



+ Les plus
  • Héros charismatiques
  • Réalisation graphique cartoon appréciable
  • Gameplay à mi-chemin entre plates-formes et infiltration
  • Incarner les ancêtres de Sly
  • Petit prix de lancement (40 euros)
  • Cross-Play
- Les moins
  • Temps de chargements affreusement longs
  • Baisses de framerate régulières

Notes

  • Graphisme La réalisation graphique de ce nouvel épisode se révèle haute en couleurs et plutôt soignée. Le rendu cartoonesque plaira à la fois aux plus jeunes qu'aux vétérans du jeu vidéo, mais il est clair que Sanzaru Games n'a pas apporté une finition globale optimale. En dépit de tourner à 60 images par seconde, le jeu subit de fréquentes baisses de framerate dès que l'écran se charge un peu trop. De plus, il est important de noter que les temps de chargement son extrêmement longs et pénibles. Dommage.
    7/10
  • Bande son La partie sonore du jeu est servie par des thèmes musicaux toujours très agréables à l'oreille, mettant à l'honneur la diversité des environnements du jeu. Dans l'absolu, ce nouvel opus profite de bruitages toujours très jazzy, appréciés par les fans de la première heure. Le doublage français est le même que dans les précédents opus, pour un rendu d'assez bonne facture et véritablement amusant.
    7/10
  • Jouabilité La prise en main de ce Sly Cooper 4 se veut très confortable : Sly et ses comparses réagissent au doigt et à l'oeil. Le mélange plates-formes / infiltration fonctionne toujours aussi bien qu'à l'époque de la PS2, mais ce volet apporte un vent de fraîcheur avec la possibilité de contrôler les ancêtre de Sly. En bref, tout va bien pour le confort de jeu, à l'exception de quelques brefs soucis de collision sur certains éléments du décors. Rien de grave ceci dit.
    8/10
  • Durée de vie Le titre bénéficie d'une durée de vie plutôt correcte d'environ dix heures, ce qui représente la moyenne des précédents volets de la série. Pas foncièrement longue, l'aventure demeure toutefois satisfaisante, surtout que les plus curieux chercherons à dégotter tous les secrets des cinq environnements.
    7/10
  • Scénario L'histoire du jeu n'est guère ultra-recherchée, mais le rendu final se révèle aisé à suivre, varié et largement immersif. Bien évidemment, cela se doit au charisme de notre trio de héros ainsi que leur humour, mais le fait de pouvoir côtoyer quelques uns des ancêtres de Sly se veut très appréciable pour ceux et celles qui ont fait le volet précédent. Ce dernier mettait en effet à l'honneur le passif de la famille Cooper.
    7/10
  • medaille
    Note générale Sly Cooper : Voleurs à travers le Temps prouve que le jeu de plates-formes peut encore nous scotcher devant notre écran. S'il ne révolutionne guère la série, ce quatrième volet nous permet de retrouver notre trio Sly - Bentley - Murray dans de nouvelles aventures immersives et amusantes. Pour les non initiés à la série, c'est également l'occasion de découvrir une excellente licence qui mixe efficacement l'aventure, l'infiltration et l'humour. Bref, un titre à conseiller, en dépit de quelques manques de finition sur le plan technique.
    8/10
  • Partager ce contenu :
Vos commentaires
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire