Test Yeedi Vac 2 Pro : l'aspirateur robot qui monte en gamme

Le par Mathieu M.  |  0 commentaire(s)
Yeedi Vac 2 Pro

Après un Vac Pro à la fois bon marché et performant, Yeedi récidive avec un Vac 2 Pro toujours mieux équipé.

Le robot aspirateur qui s'améliore

Les aspirateurs robots s'installent dans un nombre grandissant de foyers et pour cause : en quelques années leur prix a largement baissé et ils sont également de plus en plus performants.

Yeedi Vac 2 Pro_04

L'année dernière Yeedi lançait le Vac Pro, un aspirateur automatique associé à une station de recharge capable de collecter la poussière et d'augmenter ainsi l'autonomie du système.

Cette année, la marque nous revient avec le Vac 2 Pro, une version très améliorée de son aspirateur.

Yeedi Vac 2 Pro

Yeedi nous avait impressionnés l'année passée avec son Vac Pro, un aspirateur très convaincant qui conjuguait aspiration puissante et serpillère. Lors de nos tests, le robot s'était montré à l'aise dans les tâches courantes et plutôt performant comparé à la concurrence, notamment grâce à une aspiration puissante. La station de recharge en option était également plutôt bienvenue pour permettre de vidanger automatiquement l'appareil : en plus d'éviter les manipulations, elle permettait d'étendre l'autonomie de l'aspirateur.

Cette année, Yeedi révise sa copie et fait monter son aspirateur en gamme. De l'extérieur, on note quelques changements : l'aspirateur conserve ses dimensions, mais affiche plus de capteurs.

Yeedi Vac 2 Pro_05

On retrouve la caméra située sur le dessus de l'appareil qui permet de faciliter la navigation. Pas de tourelle LIDAR ici, mais il semble que Yeedi a bien amélioré son système de détection et d'évitement des obstacles, tant au niveau matériel que logiciel.

L'aspiration ne fait pas de concession : le Vac 2 Pro revendique 3000 Pa de puissance, le tout assisté par une brosse qui mêle poils en nylon et caoutchouc ainsi qu'un balai rotatif qui rabat la poussière vers cette dernière. La poussière est collectée dans un bac d'une capacité de 420 ml plutôt facile à vidanger, et qui se vide automatiquement avec la Vac Station proposée avec le précédent modèle.



à l'usage

On l'a dit, l'un des principaux éléments de navigation de l'appareil se situe sur son capot : il cartographie le plafond du logement et permet ainsi d'afficher une hauteur limitée de 7,7 cm seulement, le Vac 2 Pro est donc capable de se glisser plus facilement sous les meubles et chaises.

Yeedi Vac 2 Pro_06

L'appairage avec un smartphone se fait en quelques étapes et utilise la caméra supérieure du robot pour lire un QR code spécifique. Une fois connecté à son réseau, on pourra piloter l'appareil depuis son smartphone ou tablette, y compris en 4G / 5G.

Un bouton situé sur le capot permet de lancer automatiquement un nettoyage complet. Les différents capteurs permettent à la fois d'éviter les obstacles et de ne pas tomber dans les escaliers.

Yeedi Vac 2 Pro_07

La grosse nouveauté du modèle réside dans son nouveau mode serpillère : la partie amovible propose un système par oscillation. La serpillère, qui dispose de son propre bac à liquide, effectue ainsi des mouvements de va-et-vient qui permettent de mieux décrasser les sols. C'était un point négatif qui nous soulevions avec le précédent modèle, Yeedi a finalement corrigé le tir. Malheureusement, Yeedi n'a toujours pas intégré de système permettant de surélever la serpillère, ce qui implique que lorsque le module serpillère est installé, le robot refusera tout simplement de s'aventurer sur les tapis pour éviter de les tacher.



L'application mobile évolue

L'application mobile a largement évolué depuis la première version et notre test du Vac Pro première génération.

Comme toujours, il faudra plusieurs sessions de nettoyage pour valider la cartographie du domicile et rendre l'appareil plus précis. Néanmoins, on sent que les capteurs et l'application rendent le Vac 2 Pro plus intelligent : il repère plus facilement les petits obstacles et la cartographie se dessine plus vite qu'avec l'ancien modèle.

Yeedi app_05Yeedi app_04

De nouvelles options font également leur apparition : la puissance d'aspiration et de lavage dispose de plus de niveaux, et il est possible d'automatiser le doublement du nettoyage : une fois le premier cycle terminé, l'appareil refait un nouveau cycle.

Yeedi app_06Yeedi app_03

L'application crée également automatiquement des pièces en fonction des passages et il est possible de lancer le nettoyage dans une pièce précise d'un seul clic. Il est bien entendu possible de modifier la cartographie pour réduire le nombre de pièces ou en créer de nouvelles.

Yeedi appYeedi app_02

La vidange automatique dispose de son propre bouton sur le menu principal, il est également désormais possible de définir des séquences de nettoyage pour organiser l'ordre des pièces à nettoyer. Enfin, la programmation est toujours accessible ainsi qu'un mode "ne pas déranger" qui empêche l'appareil de démarrer en fonction des horaires définis.



Nos impressions

Alors que l'on s'inquiétait de voir Yeedi faire l'impasse sur le Lidar proposé sur les modèles haut de gamme, le Vac 2 Pro s'en sort finalement très bien. L'aspirateur couvre bien les zones de nettoyage jusqu'aux bordures et il n'utilise quasiment jamais son pare-chocs pour détecter les obstacles, du moins en dehors des coins.

Le système d'évitement des objets est assez bluffant pour ce type d'appareil : il évite les jouets, mais pousse les rideaux. Sa hauteur limitée lui permet de passer sous les chaises, du moment que l'angle d'approche est bon.

Yeedi Vac 2 Pro_09

Seuls bémols : la précision est diminuée lors d'une utilisation dans le noir et le Vac 2 Pro peut parfois se perdre lors du retour à sa base, surtout si cette dernière n'est pas positionnée dans une zone bien dégagée.

La partie aspiration ne pose, comme pour le précédent modèle, aucun problème : elle se veut efficace sans pour autant se montrer trop bruyante. Les tapis sont également bien pris en charge, même s'il faudra plusieurs passages pour les fibres longues.

Yeedi Vac 2 Pro_10

La partie serpillère est quant à elle encore loin d'être aussi performante que le Mop Station de la même marque, mais les oscillations se montrent toutefois bien plus efficaces que le précédent modèle et suffisantes pour les sols peu encrassés.

Le système d'oscillation a été pensé pour simuler les actions de frottement de la main, mais avec une vitesse 5 fois supérieure. L'option permet ainsi de nettoyer les taches les plus courantes, mais également d'absorber partiellement les liquides. La combinaison aspiration + serpillère évite aux débris et poussières de coller au sol.

Le mode serpillère se révèle efficace, et un double passage permet de venir à bout des taches les plus tenaces.

Le robot affiche une autonomie d'un peu plus de 4 heures pour une surface d'environ 100 m². Arrivé à 15% d'autonomie, il revient de lui-même à la base de recharge et reprend ensuite son travail là où il l'avait laissé une fois rechargé.



Vac 2 Pro VS Roborock S7

Puisque le Vac 2 Pro évolue, il peut être bon de le comparer à un des ténors du marché à savoir le Roborock S7.

Yeedi Vac 2 Pro_02

Les deux appareils n'adoptent pas la même technologie de localisation : le Vac 2 Pro opte pour des caméras optiques tandis que le Roborock S7 mise sur un système laser LIDAR.
Si dans les faits le LIDAR est bien plus précis, la tourelle se veut encombrante. Avec seulement 7,7 cm de haut, le Vac 2 Pro peut se glisser plus facilement sous les meubles tandis que le Roborock S7 et ses 9,6 cm ne passera pas ni sous les meubles, ni sous les chaises, en contrepartie il retrouvera sa base de charge à coup sûr.

Côté puissance brute, le Vac 2 Pro a également l'avantage avec une aspiration de 3000 Pa contre 2500 Pa pour le Roborock S7.

Le mode serpillère est très différent entre les deux modèles. Le Yeedi dispose d'un système de balayage oscillant qui imite les mouvements de la main humaine pour traiter facilement diverses taches tenaces, en vibrant et frottant le sol 480 fois par minute. La surface de contact avec le sol est ainsi plus grande et l'amplitude des vibrations plus puissante.
Le Roborock S7 dispose pour sa part d'un balayage sonique qui fait vibrer la serpillère de gauche à droite, comme si vous vous brossiez les dents, pour obtenir de meilleurs résultats de nettoyage. Cependant, seule la petite zone centrale vibre ce qui limite son efficacité. Par contre, sa serpillère est capable de se rétracter pour permettre au robot d'aspirer les tapis ce qui est un avantage.
Si vous n'avez pas de tapis, c'est donc plutôt un match nul, sinon le Roborock S7 prend l'avantage.

Dernier point concernant l'évitement des obstacles : grâce à son capteur de "lumière structurée 3D", le Yeedi scanne et détecte les alentours de manière transparente et réagit rapidement. Cela réduit considérablement les risques que le robot ne se bloque ou heurte vos meubles. Il peut ainsi éviter les poubelles, les chaussures, les câbles, les jouets, etc. alors que le Roborock S7 ne dispose pas d'un module dédié similaire, même si dans les faits il s'en sort pas trop mal. Avantage au Yeedi au final.

vac2pro-3d-obstacle-eviter

Enfin, terminons côté prix, le match n'a pas vraiment lieu : le Vac 2 Pro est proposé au prix officiel de 449 € (400 € actuellement en promotion sur le site de Yeedi) contre 649 € pour le Roborock S7 à son lancement (actuellement vers 500-550 €).



Bilan

Yeedi a fait des efforts avec son nouveau Vac 2 Pro et le robot est une réussite. Si le précédent modèle était déjà parmi les meilleurs modèles du marché, cette version va encore plus loin.

Yeedi Vac 2 Pro_03

L'efficacité est au rendez-vous et on apprécie les améliorations réalisées dans le mode serpillère tout comme dans l'application mobile qui gagne en fonctionnalités.

La station de recharge et de vidange est toujours aussi simple d'utilisation (elle est automatiquement reconnue dans l'application mobile) et offre plus d'autonomie au robot.

Si l'on devait regretter quelques points sur l'aspirateur, ce serait l'absence de rétraction de la serpillère pour enchaîner le mode lavage des sols et aspiration des tapis, ou encore le fait qu'il ne soit livré qu'avec une seule serpillère alors que la première version était livrée avec deux serpillères lavables et un pack de serpillères jetables.

Vous pourrez trouver le Yeedi Vac 2 Pro au prix officiel de 449 € sur le site de Yeedi, mais actuellement à seulement 400 € avec le code de réduction yd50pro. Il est également disponible sur Amazon ici et  à 400 € avec un coupon de 50 € à activer sur le site, ou encore chez AliExpress, Rakuten, Cdiscount, Darty et Ebay.



+ Les plus
  • L'efficacité de l'aspiration
  • La serpillère oscillante
  • Le prix
- Les moins
  • Une seule serpillère livrée
  • Nécessite un dégagement pour la base de recharge
  • Pas d'aspiration des tapis en mode serpillère

  • Partager ce contenu :
Vos commentaires
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire