Truth Social : le réseau social de Donald Trump lancé sur iOS

Le par Jérôme G.  |  10 commentaire(s)
truth-social-logo

La nouvelle application de réseau social Truth Social signe ses débuts officiels sur iOS aux États-Unis. Elle est lancée sous la houlette de l'ancien président américain Donald Trump qui a été banni des principaux réseaux sociaux.

Ce 21 février est un jour férié aux États-Unis. C'est le President's Day avec pour principale signification d'honorer les différents présidents des États-Unis. Le 45e d'entre eux a choisi cette date symbolique pour débuter le déploiement officiel de son réseau social Truth Social.

C'est un lancement qui démarre sur iOS avec une application disponible sur l'App Store aux États-Unis où elle était auparavant en précommande. Elle est éditée par Trump Media & Technology Group (TMTG).

truth-social-ios

Le déploiement sera progressif et le service devrait être " complètement opérationnel " d'ici la fin du mois prochain aux États-Unis. D'après le site de Truth Social, une application Android sera bientôt disponible sur le Google Play Store.

Selon Reuters, de nombreux utilisateurs ont déclaré avoir rencontré des difficultés pour créer un compte ou ont été placés sur une liste d'attente en raison d'une demande qui serait massive. Le site Truth Social connaît lui-même des difficultés d'accès. Il s'agirait d'une protection contre des attaques en ligne.

Truth qui signifie… Vérité

Le réseau social de microblogging Twitter était l'outil de communication favori de Donald Trump avant son bannissement à vie. Il a été accusé d'avoir incité ses partisans à la violence lors des émeutes au Capitole à Washington le 6 janvier 2021.

Truth Social s'appuie sur le code de la plateforme de réseau social de microblogging Mastodon. The Verge rapporte qu'au lieu de tweets, ce sont des messages en tant que Truths et avec un Truth Feed à la place du fil d'actualité. Il y a non pas le retweet mais le ReTruth pour partager des Truths avec des followers. D'autres fonctionnalités en cours de développement sont une messagerie directe et la vérification des utilisateurs.

En tant que président de TMTG, Donald Trump avait déclaré en début de mois en rebondissant sur l'actualité du mouvement dit du Freedom Convoy  (Convoi de la Liberté) né au Canada : " Truth Social accueillera le Freedom Convoy à bras ouverts pour communiquer librement. […] Truth Social va se battre contre les Big Tech afin que nous puissions protéger nos droits à la libre expression. "

  • Partager ce contenu :
Cette page peut contenir des liens affiliés. Si vous achetez un produit depuis ces liens, le site marchand nous reversera une commission sans que cela n'impacte en rien le montant de votre achat. En savoir plus.
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
saepho offline Hors ligne VIP icone 27577 points
Premium
Le #2157431
Bravo, tous avec Trump !






Quoi, ca se voit trop que je fais mon troll ?
smalldick offline Hors ligne VIP icone 7498 points
Le #2157437
Truth Social va se battre contre les Big Tech afin que nous puissions protéger nos droits à la libre expression.


Même si on est pas d'accord avec le bonhomme, il soulève là un point qui a été largement bafoué par ses anciens complices/amis.
xtrix offline Hors ligne Vétéran avatar 1210 points
Le #2157439
Allons-nous enfin savoir la vérité sur Area 51 et les extra-terrestres?
saepho offline Hors ligne VIP icone 27577 points
Premium
Le #2157447
xtrix a écrit :

Allons enfin savoir la vérité sur Area 51 et les extra-terrestres?


Pour ma part, je connais déjà la vérité, elle est passée à la télévision: E.T de Spielberg
jacob13 offline Hors ligne VIP icone 7018 points
Le #2157457
Combien de jours/semaines avant qu'il soit éjecté des smartphones pour violation de quelque chose.
yusdaforce offline Hors ligne Vénéré icone 3317 points
Le #2157459
Qu'il dise déjà la vérité sur l'origine de sa fortune personnelle.

Quand on voit et connait son père, ça pue bien l'argent sale !

Le Daily Star du 1er juin 1927 précise que Fred Trump fut arrêté « en raison du refus d'obtempérer à l'ordre de disperser le défilé ».
Fred Trump est l'objet d'une enquête par une commission du Sénat américain pour abus de contrat public en 1954
En 1973, le Département de la Justice des États-Unis lance un procès contre Trump Management Inc.10, l'accusant de refuser de louer des logements aux personnes de couleur noire. En 1979, un article paru dans The Village Voice cite un agent qui détaille les instructions de Trump, de ne pas louer aux Afro-Américains11.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Fred_Trump Très flippant le papa Trump, tu m'étonnes qu'il ai eu un fils pareil..
frèzetagada offline Hors ligne VIP icone 10404 points
Le #2157463
Je suis pas totalement surpris qu'il ait repris La 'Pravda' en version américaine.

Je pense qu'on va pouvoir y trouver des perles ...

On risque quand même de rire jaune !
BombingBasta online Connecté Vénéré icone 4296 points
Le #2157469
"Il a été accusé d'avoir incité ses partisans à la violence lors des émeutes au Capitole à Washington le 6 janvier 2021."

Ce n'est pas une accusation, c'est un fait.
Il a fait un discours juste avant où il incitait a marcher sur le capitole et disait qu'il allait suivre ses trompettes de la mort si celles-ci y allaient.

Bien sûr, quand ça a commencé, il s'est barré en hélicoptère, on ne mélange pas draps en soie et PQ bas de gamme (car oui, il méprise les petites gens).
jacob13 offline Hors ligne VIP icone 7018 points
Le #2157471
BombingBasta a écrit :

"Il a été accusé d'avoir incité ses partisans à la violence lors des émeutes au Capitole à Washington le 6 janvier 2021."

Ce n'est pas une accusation, c'est un fait.
Il a fait un discours juste avant où il incitait a marcher sur le capitole et disait qu'il allait suivre ses trompettes de la mort si celles-ci y allaient.

Bien sûr, quand ça a commencé, il s'est barré en hélicoptère, on ne mélange pas draps en soie et PQ bas de gamme (car oui, il méprise les petites gens).


C'est pas en France que l'on mépriserait les sans-dents.
BombingBasta online Connecté Vénéré icone 4296 points
Le #2160741
jacob13 a écrit :

BombingBasta a écrit :

"Il a été accusé d'avoir incité ses partisans à la violence lors des émeutes au Capitole à Washington le 6 janvier 2021."

Ce n'est pas une accusation, c'est un fait.
Il a fait un discours juste avant où il incitait a marcher sur le capitole et disait qu'il allait suivre ses trompettes de la mort si celles-ci y allaient.

Bien sûr, quand ça a commencé, il s'est barré en hélicoptère, on ne mélange pas draps en soie et PQ bas de gamme (car oui, il méprise les petites gens).


C'est pas en France que l'on mépriserait les sans-dents.


C'est une news sur ce qui se passe en France ?!?
Je dois mal savoir lire...
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire