Vaccination contre la Covid-19 et collecte de données : la Cnil veille au grain

Le par Jérôme G.  |  71 commentaire(s)
vaccin

Le suivi de la vaccination contre la Covid-19 fait l'objet d'un traitement spécifique de données à caractère personnel. La Cnil communique à ce sujet.

À partir du 4 janvier prochain, un traitement de données à caractère personnel en rapport avec la mise en œuvre, le suivi et le pilotage des campagnes de vaccination contre la Covid-19 entre en vigueur. Baptisé SI Vaccin Covid (avec SI pour Système d'information), il est placé sous la responsabilité du ministère de la Santé et de la Caisse nationale d'assurance maladie.

La Cnil indique que SI Vaccin Covid - qui est uniquement spécifique à la vaccination contre la Covid-19 - comprend des informations sur les personnes invitées à être vaccinées ou vaccinées, l'approvisionnement en vaccins et consommables, la réalisation de recherches et du suivi de pharmacovigilance (évaluation des effets secondaires).

La Commission nationale de l'informatique et des libertés précise avoir rendu un avis le 10 décembre sur un projet de décret et a adressé des recommandations en lien avec la réglementation sur la protection des données. Elle ajoute qu'elle sera vigilante aux conditions de mise en œuvre du système d'information dédié.

coronavirus

Un accès à des données pseudonymisées

Dans un communiqué, la Cnil souligne notamment que les données collectées sont protégées par le secret médical et ne doivent être traitées que par des personnes habilitées et soumises au secret professionnel.

La durée standard de conservation des données est de 10 ans. Des données pseudonoymisées seront accessibles par certains personnels de l'Agence nationale de santé publique et des Agences régionales de santé pour suivre la couverture vaccinale.

À noter également que de telles données pseudonomysées (sans le nom, prénom, numéro de sécurité sociale, coordonnées et avec traitement spécifique) seront transmises à la Plateforme des données de santé (Health Data Hub).

" Les personnes concernées pourront s'opposer au traitement de leurs données jusqu'à l'expression de leur consentement à la vaccination ", ajoute la Cnil.


  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 8

Trier par : date / pertinence
kerlutinoec Hors ligne VIP icone 12498 points
Le #2116842
Je pense que je vais me faire vacciner clandestinement.
yam103 Hors ligne VIP icone 19528 points
Premium
Le #2116843
Mais à quoi ça sert ?

Et depuis quelques jours, on nous parle de vaccination non obligatoire, mais avec menace de restriction de liberté; de passeport sanitaire; de fichages sur les personnes qui ne souhaitent pas être vaccinées, ou de ceux qui le seront, pseudomisées ou non.
Je suis vacciné pour un tas de maladies; ces informations sont déjà dans un "passeport sanitaire", c'est à dire mon carnet de santé papier, pas besoin de pseudomisation.

Ce que je ne comprend toujours pas, c'est que l'on va se faire vacciner en masse, mais toujours obligé de porter le masque, d'appliquer les gestes barrière, et d'être soumis au couvre feux. L'intérêt est somme toute limité.
Anonyme
Le #2116846
De toutes façons ils feront comme ils veulent, comme d'habitude et n'en déplaise à la CNIL. Ils vont faire comme en Espagne et ficher tout ceux qui n'auront pas voulu ce faire vacciner.
Qu'ils aillent se gratter le luc avec une Spontex. Je ne me ferai pas vacciner et je ne m'en cacherai pas. Maintenant, peut-être souhaiteraient-ils qu'on mettent un signe apparent sur nos vêtements pour que les autres soient au courant ?
sansimportance Hors ligne VIP icone 6591 points
Le #2116847
yam103 a écrit :

Mais à quoi ça sert ?

Et depuis quelques jours, on nous parle de vaccination non obligatoire, mais avec menace de restriction de liberté; de passeport sanitaire; de fichages sur les personnes qui ne souhaitent pas être vaccinées, ou de ceux qui le seront, pseudomisées ou non.
Je suis vacciné pour un tas de maladies; ces informations sont déjà dans un "passeport sanitaire", c'est à dire mon carnet de santé papier, pas besoin de pseudomisation.

Ce que je ne comprend toujours pas, c'est que l'on va se faire vacciner en masse, mais toujours obligé de porter le masque, d'appliquer les gestes barrière, et d'être soumis au couvre feux. L'intérêt est somme toute limité.


"...Mais à quoi ça sert ?..."

A quoi ça sert quoi ? La vaccination, la cnil, la pseudonymisation, la collecte des données persos ?

Je tente une réponse vague
"de passeport sanitaire" : si tu viens d'un pays où il y a une pandémie et que tu n'est pas vacciné ben y'a de forte chance qu'on te refuse l'entrée sur un territoire ou que tu passe un moment en quarantaine
"de fichages sur les personnes qui ne souhaitent pas être vaccinées, ou de ceux qui le seront" : c'est, à mon sens, pour définir le pourcentage de population qui a plus -ou moins- de risque de contaminer les autres.
"pseudomisées " : sans pseudomisation les fichiers qui seront forcément partagés seront trop facilement exploités. Ca n'empêche pas de retrouver certaines personnes car la pseudomisation ne rend pas les individus totalement anonymes mais ça limite
Ton carnet de santé papier y'a que toi (et la personne à qui tu vas le confier) qui peut le consulter, les fichiers beaucoup plus

La vaccination, tant qu'elle ne sera pas obligatoire, protègera (potentiellement) ceux qui le sont mais pas ceux qui ne le sont pas, donc les gestes barrières resteront obligatoire

L'intérêt du vaccin c'est de limiter la propagation de la maladie, mais je pense que le gouvernement ne veux pas se faire tirer dessus à boulet rouge en l'imposant, tout comme le vaccin de la grippe n'est pas obligatoire mais fortement conseillé (même si son efficacité est limité).

Se faire vacciner en masse permettrait de revenir assez rapidement à une vie "normale", sans celà les re-re-re-confinement vont se succéder
drahus Hors ligne VIP icone 5676 points
Le #2116848
yam103 a écrit :

Mais à quoi ça sert ?

Et depuis quelques jours, on nous parle de vaccination non obligatoire, mais avec menace de restriction de liberté; de passeport sanitaire; de fichages sur les personnes qui ne souhaitent pas être vaccinées, ou de ceux qui le seront, pseudomisées ou non.
Je suis vacciné pour un tas de maladies; ces informations sont déjà dans un "passeport sanitaire", c'est à dire mon carnet de santé papier, pas besoin de pseudomisation.

Ce que je ne comprend toujours pas, c'est que l'on va se faire vacciner en masse, mais toujours obligé de porter le masque, d'appliquer les gestes barrière, et d'être soumis au couvre feux. L'intérêt est somme toute limité.


Pour le moment, ils n'ont toujours pas décidé de faire coudre un p'tit virus vert sur les habits de ceux qui ne sont pas vaccinés, mais l'idée suis sont chemin quand t'écoute certains politiciens.
sansimportance Hors ligne VIP icone 6591 points
Le #2116849
GGpog a écrit :

De toutes façons ils feront comme ils veulent, comme d'habitude et n'en déplaise à la CNIL. Ils vont faire comme en Espagne et ficher tout ceux qui n'auront pas voulu ce faire vacciner.
Qu'ils aillent se gratter le luc avec une Spontex. Je ne me ferai pas vacciner et je ne m'en cacherai pas. Maintenant, peut-être souhaiteraient-ils qu'on mettent un signe apparent sur nos vêtements pour que les autres soient au courant ?


Je ne remet pas en cause ta décision de te faire vacciner ou pas, juste je soulève le point que c'est (à ma connaissance) le seul moyen d'éradiquer cette pandémie et de revenir à une vie normale, lire, à réouvrir tout ce qui est actuellement fermé et qui met une énorme paquet de gens dans la mouise, pour ne pas dire autre chose.

Plus ça tardera plus la crise économique sera importante

Il parait assez clair que les gestes barrières ne suffisent pas et/ou ne sont pas suffisamment appliqués, donc soit on passe notre temps en confinement, soit on se défait de cette pandémie.
saepho Hors ligne VIP icone 20007 points
Premium
Le #2116859
yam103 a écrit :

Mais à quoi ça sert ?

Et depuis quelques jours, on nous parle de vaccination non obligatoire, mais avec menace de restriction de liberté; de passeport sanitaire; de fichages sur les personnes qui ne souhaitent pas être vaccinées, ou de ceux qui le seront, pseudomisées ou non.
Je suis vacciné pour un tas de maladies; ces informations sont déjà dans un "passeport sanitaire", c'est à dire mon carnet de santé papier, pas besoin de pseudomisation.

Ce que je ne comprend toujours pas, c'est que l'on va se faire vacciner en masse, mais toujours obligé de porter le masque, d'appliquer les gestes barrière, et d'être soumis au couvre feux. L'intérêt est somme toute limité.


Et n'oublie pas que tu parles de vaccination de masse, mais si on ne vaccine "que" 3 millions de personnes par mois, il faudrait 10 mois pour vacciner la moitié de la population française...

Après, ce qui est important, c'est surtout de pouvoir vacciner les personnes de plus de 60 ans, car ce sont eux qui remplissent à 90% les lits d'hospitalisation et de réanimation...
Mais avec beaucoup de sceptiques, ca n'est pas gagné...
Bon, on aura déjà un début de résultat dans 3 mois...
Anonyme
Le #2116865
sansimportance a écrit :

GGpog a écrit :

De toutes façons ils feront comme ils veulent, comme d'habitude et n'en déplaise à la CNIL. Ils vont faire comme en Espagne et ficher tout ceux qui n'auront pas voulu ce faire vacciner.
Qu'ils aillent se gratter le luc avec une Spontex. Je ne me ferai pas vacciner et je ne m'en cacherai pas. Maintenant, peut-être souhaiteraient-ils qu'on mettent un signe apparent sur nos vêtements pour que les autres soient au courant ?


Je ne remet pas en cause ta décision de te faire vacciner ou pas, juste je soulève le point que c'est (à ma connaissance) le seul moyen d'éradiquer cette pandémie et de revenir à une vie normale, lire, à réouvrir tout ce qui est actuellement fermé et qui met une énorme paquet de gens dans la mouise, pour ne pas dire autre chose.

Plus ça tardera plus la crise économique sera importante

Il parait assez clair que les gestes barrières ne suffisent pas et/ou ne sont pas suffisamment appliqués, donc soit on passe notre temps en confinement, soit on se défait de cette pandémie.


Oui mais dés lors que la vaccination sera disponible et surtout largement pratiquée, je n'aurai plus de scrupule ni de retenue à aller vers les gens et vivre normalement. La liberté de chacun sera alors respectée : ceux qui se feront vacciner seront à l'abri et ceux qui ne veulent pas prendront leurs responsabilités.
De nombreuses personnes n'ont pas arrêté de beugler au respect de la liberté mais jusqu'à présent la liberté de chacun était dépendante de celle des autres et on devait porter un masque et respecter les gestes barrières, ce que j'ai fait de bonne volonté pour être sûr de ne pas contaminer quelqu'un au cas où j'aurais été un cas asymptomatique. Mais maintenant, chacun prendra ses responsabilités et les risques inhérents à la non vaccination, ce que je ferai.
C'est mon choix
sansimportance Hors ligne VIP icone 6591 points
Le #2116870
GGpog a écrit :

sansimportance a écrit :

GGpog a écrit :

De toutes façons ils feront comme ils veulent, comme d'habitude et n'en déplaise à la CNIL. Ils vont faire comme en Espagne et ficher tout ceux qui n'auront pas voulu ce faire vacciner.
Qu'ils aillent se gratter le luc avec une Spontex. Je ne me ferai pas vacciner et je ne m'en cacherai pas. Maintenant, peut-être souhaiteraient-ils qu'on mettent un signe apparent sur nos vêtements pour que les autres soient au courant ?


Je ne remet pas en cause ta décision de te faire vacciner ou pas, juste je soulève le point que c'est (à ma connaissance) le seul moyen d'éradiquer cette pandémie et de revenir à une vie normale, lire, à réouvrir tout ce qui est actuellement fermé et qui met une énorme paquet de gens dans la mouise, pour ne pas dire autre chose.

Plus ça tardera plus la crise économique sera importante

Il parait assez clair que les gestes barrières ne suffisent pas et/ou ne sont pas suffisamment appliqués, donc soit on passe notre temps en confinement, soit on se défait de cette pandémie.


Oui mais dés lors que la vaccination sera disponible et surtout largement pratiquée, je n'aurai plus de scrupule ni de retenue à aller vers les gens et vivre normalement. La liberté de chacun sera alors respectée : ceux qui se feront vacciner seront à l'abri et ceux qui ne veulent pas prendront leurs responsabilités.
De nombreuses personnes n'ont pas arrêté de beugler au respect de la liberté mais jusqu'à présent la liberté de chacun était dépendante de celle des autres et on devait porter un masque et respecter les gestes barrières, ce que j'ai fait de bonne volonté pour être sûr de ne pas contaminer quelqu'un au cas où j'aurais été un cas asymptomatique. Mais maintenant, chacun prendra ses responsabilités et les risques inhérents à la non vaccination, ce que je ferai.
C'est mon choix


Et si un (trop ?) grand nombre de personne fait comme toi, il va se passer quoi ?
Comment "vivre normalement" tant que cette maladie n'aura pas été éradiqué ?

Si certains vaccins n'avait pas été systématique, certaines "anciennes" maladies feraient toujours des ravages
Un truc un peu ancien https://www.unicef.org/french/pon96/hevaccin.htm
un peu plus récent https://www.passeportsante.net/fr/Actualites/Dossiers/DossierComplexe.aspx?doc=maladies-disparues

En extrapolant, tu ne pourras plus voir de bébé tant qu'il n'auront pas été vaccinés, tu ne pourras plus voir de personnes âgées qui ne pourront être vaccinées pour raison de santé, et de plus, rien n'empêche de que tu infectes une personne de ton âge ou plus jeune.

Je ne dis pas ça pour te culpabiliser, tu es majeur (et vacciné ? ) , juste pour que d'autres ne suivent pas forcément ton chemin car il ne me semble pas être le bon.
debians Hors ligne Vétéran avatar 1352 points
Le #2116871
GGpog a écrit :

De toutes façons ils feront comme ils veulent, comme d'habitude et n'en déplaise à la CNIL. Ils vont faire comme en Espagne et ficher tout ceux qui n'auront pas voulu ce faire vacciner.
Qu'ils aillent se gratter le luc avec une Spontex. Je ne me ferai pas vacciner et je ne m'en cacherai pas. Maintenant, peut-être souhaiteraient-ils qu'on mettent un signe apparent sur nos vêtements pour que les autres soient au courant ?


moi je voudrais juste cesser de payer pour les gens comme toi
et que si tu tombes malades pour refus de vaccination, on t'envoie la petite facture d'hôpital qui va avec.
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire
avatar
Anonyme
Anonyme avatar