Fin des véhicules thermiques en 2035 : les 27 Etats membres de l'UE valident

Le par Christian D.  |  105 commentaire(s)
Londres tour pollution

L'arrêt des ventes de véhicules thermiques neufs pour 2035 a été entériné par les 27 Etats membres de l'Union européenne, constituant une nouvelle étape dans la migration vers les véhicules électriques et les motorisations alternatives.

Proposée par la Commission européenne, validée par le Parlement européen et désormais par les 27 Etats membres de l'UE, l'arrêt des ventes de véhicules neufs à motorisation thermique devra être effective à partir de 2035.

L'objectif reste la réduction drastique des émissions de gaz à effet de serre pour assurer une baisse de 55% des émissions de CO2 d'ici 2050. Dans cet entonnoir qui ne laisserait comme possibilité que les véhicules purement électriques (et hydrogène), deux concessions ont été obtenues : les véhicules hybrides rechargeables s'il est possible de réduire très fortement les émissions polluantes et les carburants de synthèse.

voiture-electrique-recharge

Ces derniers, produits à partir de CO2 issu des activités industrielles et d'électricité venant des énergies alternatives, veulent constituer une boucle vertueuse qui permettrait de prolonger le cycle de la motorisation thermique, sans être totalement neutre en matière de rejets.

Leur coût reste encore très élevé pour constituer une piste sérieuse mais l'Union européenne reste ouverte à des possibles évolutions techniques qui les rendraient plus intéressants.

L'échéance de 2035 sera également modulée par l'amendement Ferrari qui permet de reculer la date d'arrêt des ventes de véhicules polluants pour certains constructeurs de niche, essentiellement des marques de luxe produisant moins de 10 000 véhicules par an.

Une échéance, du flou pour sa mise en oeuvre

Si le texte doit encore être discuté et précisé, la fin des ventes de véhicules thermiques pour la  prochaine décennie se profile plus nettement en Europe et va imposer une transformation du secteur automobile.

Les constructeurs ont commencé à renouveler leurs gammes en proposant des véhicules électriques conçus dès l'origine en ce sens et pouvant être produits en volumes de plus en plus conséquents, toujours avec la problématique du prix plus élevé des véhicules.

Toutefois, c'est toute la filière des fournisseurs et sous-traitants des motorisations thermiques qui craint des pertes d'emplois, tous ne pouvant être réattribués pour l'électrique.

Il reste également la question des déploiements de bornes de charge mais aussi de l'approvisionnement électrique qui, avec la flambée des prix et le contexte géopolitique, devient un sujet épineux quand les grands producteurs d'énergie appellent à réduire significativement la consommation sous peine de coupures ponctuelles du réseau dès cet hiver.

Qu'en sera-t-il quand des dizaines de millions de véhicules électriques demanderont à être chargés à tout moment ?

  • Partager ce contenu :
Cette page peut contenir des liens affiliés. Si vous achetez un produit depuis ces liens, le site marchand nous reversera une commission sans que cela n'impacte en rien le montant de votre achat. En savoir plus.
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 11

Trier par : date / pertinence
Safirion away Absent VIP icone 43175 points
Le #2166330
Qu'on arrête d'en vendre c'est très bien sans doute.

Mais qu'on laisse tranquille les gens avec des diesels/essences !

Perso ma voiture a 14ans, elle roule nickel, pourquoi me forcer à la jeter ?! C'est du gâchis et ça va certainement pas dans le sens de la planète (surtout si on produit l'électricité avec du charbon/gaz . . . . .)

D'autant plus que ma C5 consomme 4.5L/100Km sur trajet mixte (80% autoroute/20% ville) donc vos merdes hybride à 7L/100Km vous pouvez vous les garder : https://www.turbo.fr/citroen/c5-aircross/essai-auto/essai-citroen-c5-aircross-hybrid-le-tapis-roulant-selectrifie-173125
CoRsCiA offline Hors ligne VIP icone 6826 points
Premium
Le #2166331
ce qui me fait surtout rire, ou pleurer, c'est de faire basculer tout un pan de l'industrie automobile sans s'assurer qu'il n'y aura pas de casse sociale (ce qui est mal barré , mais surtout que l'on galère déjà à produire de l'électricité et qu'avec cette arrivée massive de véhicule électrique nous allons consommer encore plus et surtout plus fort vu la puissance nécessaire pour alimenter ces véhicules ...

décisionnaires totalement en dehors de la réalité
Safirion away Absent VIP icone 43175 points
Le #2166333
CoRsCiA a écrit :

ce qui me fait surtout rire, ou pleurer, c'est de faire basculer tout un pan de l'industrie automobile sans s'assurer qu'il n'y aura pas de casse sociale (ce qui est mal barré , mais surtout que l'on galère déjà à produire de l'électricité et qu'avec cette arrivée massive de véhicule électrique nous allons consommer encore plus et surtout plus fort vu la puissance nécessaire pour alimenter ces véhicules ...

décisionnaires totalement en dehors de la réalité


Clairement
zzepx offline Hors ligne VIP icone 11121 points
Premium
Le #2166334
Il ne restera plus qu'à produire de l'électricité propre en quantité suffisante.
Que les pessimistes lèvent le doigt (pas le majeur !).
chris65 offline Hors ligne Héroïque avatar 756 points
Le #2166335
- arrêt des ventes des véhicules thermiques (les moins chers).
- nouvelle taxe avec le Linky, puisque les recharges seront prioritaires.
- nouvelle pollution massive sur les nappes phréatiques ( complémentaire à la pollution de l'air qui continuera toujours avec les véhicules de chantiers )

Mais en France, ça fait joliement propre d'avoir un véhicule électrique.
lebonga offline Hors ligne VIP avatar 33588 points
Le #2166337
Que ces politicards donnent l'exemple : Manu a-t-il mis le Falcon au garage pour se rendre aux divers sommets (Ukraine, G7, OTAN...) ???

Rien que ce qu'il a bouffé en carburant et laissé en empreinte carbone satisferait mon VT pendant au moins 2 ans... (estimation raz-de-pâquerettes)...

Bon, il est vrai que certaines transactions seraient embêtantes en visioconf...
xtrix offline Hors ligne Vétéran avatar 1236 points
Le #2166338
Safirion a écrit :

Qu'on arrête d'en vendre c'est très bien sans doute.

Mais qu'on laisse tranquille les gens avec des diesels/essences !

Perso ma voiture a 14ans, elle roule nickel, pourquoi me forcer à la jeter ?! C'est du gâchis et ça va certainement pas dans le sens de la planète (surtout si on produit l'électricité avec du charbon/gaz . . . . .)

D'autant plus que ma C5 consomme 4.5L/100Km sur trajet mixte (80% autoroute/20% ville) donc vos merdes hybride à 7L/100Km vous pouvez vous les garder : https://www.turbo.fr/citroen/c5-aircross/essai-auto/essai-citroen-c5-aircross-hybrid-le-tapis-roulant-selectrifie-173125


Personne ne te force a jeter ta voiture, c'est pour la vente de véhicule neuf et d'ici 2035, je doute que tu ais toujours cette voiture.
cricri610 offline Hors ligne Vétéran icone 2179 points
Le #2166339
Mais que va t'on faire de tout ce pétrole?
smalldick offline Hors ligne VIP icone 7679 points
Le #2166340
une véritable hérésie, les territoires ruraux sont en voie de disparition partout en europe, il y avait moyen de contraindre l'usage du 0 rejet aux grandes villes de créer en périphérie de celle-ci des parkings pour y laisser les véhicules ne répondant pas aux exigences, des véhicule thermique soigneusement encadrés (600kg max et moins de 3L/100 à 90km/h), véhicules homologués par une instane européene comme celle qui délivre les étoiles des crashtest comme cela exit les mauvaises pratiques des constructeurs automobile qui n'hésitent pas à déposer alternateur/démarreur et ne laisser que le strict minimum dans le véhicule pour en mesurer la consomation et les rejets (pas dans les clous de la réglementation/pas de délivrance de certificat d'immatriculation). C'est pas le déplacement des véhicules particuliers qui est le problème. Les mauvaises pratiques fiscales qui consiste à ne pas exiger les taxes afférentes à un véhicule quand il est immatriculé par une entreprise. Dégagez nos centres-villes de tous ces pick-ups, 4x4 qui bouffent 20L au cent et qui ne paye pas l'écotaxe. Encore une fois en Europe on a débranché son cerveau, on a oublié que la Terre est ronde, on est bien content de fourguer nos véhicules polluants aux pays en voie de développement.
phamtome offline Hors ligne Vétéran icone 1150 points
Le #2166343
ce sera toujours le même problème, les gros de ce monde aurons toujours raison..!!!
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire