Le vocabulaire du jeu vidéo torpillé par la francisation ?

Le par Jérôme G.  |  19 commentaire(s)
france

Ne dites plus e-sport, pro-gamer, free-to-play, cloud gaming ou encore streamer. Il y a des équivalents officiels en français pour de tels termes associés au vocabulaire du jeu vidéo.

La Commission d'enrichissement de la langue française a une nouvelle fois sévi. Elle dresse une liste d'un peu moins d'une vingtaine de termes en rapport avec le vocabulaire du jeu vidéo - parfois au sens large - qui ont droit à un équivalent français.

Cette liste a récemment été publiée au Journal officiel. Afin de faire la chasse à des anglicismes et désigner en français des notions, il est par exemple recommandé de ne pas dire e-sport mais jeu vidéo de compétition, tandis pro-gamer devient un joueur professionnel ou une joueuse professionnelle.

Le jeu vidéo en accès gratuit remplace free-to-play et la publicité dans le jeu vaut pour in-game advertising. L'early access est tout bonnement l'accès anticipé et un DLC pour downloadable content est du contenu téléchargeable additionnel.

jeu video

Pour un usage dans les administrations

Certaines équivalences ont du sens et peuvent mieux éclairer sur des concepts. Cela ne fait pas mouche à chaque fois comme avec le squelettage à la place de rigging pour des images de synthèse d'une structure articulée d'un personnage ou d'un objet, et une bourse d'objets virtuels au lieu de skin betting.

Le jeu vidéo en nuage pour désigner le cloud gaming a de quoi laisser sceptique, alors que streamer se réduit en français à un joueur, une joueuse, un animateur ou une animatrice en direct.

La Commission d'enrichissement de la langue française est placée sous l'autorité du Premier ministre. C'est à la suite d'une validation par l'Académie française que des termes proposés sont publiés au Journal officiel. Ils sont d'usage obligatoire dans les administrations et les établissements de l'État.

  • Partager ce contenu :
Cette page peut contenir des liens affiliés. Si vous achetez un produit depuis ces liens, le site marchand nous reversera une commission sans que cela n'impacte en rien le montant de votre achat. En savoir plus.
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Trier par : date / pertinence
( Z ) offline Hors ligne Vétéran icone 1219 points
Le #2164547
"La Commission d'enrichissement de la langue française a une nouvelle fois sévi."

Ah ! elle a "sévi" ! Et bien, je trouve qu'elle a raison dans les grandes lignes.

Trop de rédacteurs, de sites web ont un vocabulaire en français trop pauvre pour être capables de mettre des synonymes français aux termes anglais quand il y a des équivalents. Et quand il n'y en a pas, je trouve que c'est très bien d'inventer de nouveaux termes en français.
futurvision offline Hors ligne Héroïque icone 797 points
Le #2164548
Je suis tout à fait d'accord avec (Z). Les utilisateurs "s'appauvrissent" de jour en jour et utilisent un charabia parfois limite compréhensible. Je ne suis pas un génie de l'orthographe, mais je m'aperçois que très souvent il manque des mots dans les articles que je lis sur internet.. où est donc passé le relecteur? Les articles sont ils traduit automatiquement par des algorithmes?
olivier42 offline Hors ligne Vénéré icone 3297 points
Le #2164549
entièrement d'accord avec (z) et futurvision .on est dans une googlisation massive . on nous sature de mot anglais a foison .ou est donc notre beau français ?
Chitzitoune online Connecté VIP avatar 22832 points
Le #2164550
Autant parfois ils sortent des trucs d'un chapeau, autant la quasi totalité des exemples cités sont des mots déjà existants et utilisés couramment en français..... (enfin pour une personne sachant parler français, et pas un ados qui veut se la péter ou un marketeux qui fait se donner une image "technologie")

(jeu vidéo de compétition, joueur professionnel, jeu vidéo en accès gratuit, publicité dans le jeu, 'accès anticipé ,contenu téléchargeable additionnel.....)

Quelques mots dont c 'est pas le cas, où pourtant, y'a déja tout ce qu'il faut:
Le rigging / squelettage, on parle d'armature aussi.
Le cloud gaming, ils ont traduit juste cloud tel quel, mais c'est tellement c'est un terme commercial vague plus que technique, que "jeu vidéo déporté" serait plus juste à mon sens
Un streamer, c'est un diffuseur de contenu
vincentduck offline Hors ligne Héroïque avatar 770 points
Le #2164551
Je passe par ici très souvent et cette fois je vais laisser mon commentaire.

Je ne comprends pas l'orientation de cet article. Son titre et son début.

Comment, en tant que Français, on peut dire que cette commission sévi quand elle trouve des équivalences en Français a des termes Anglais ? On est en France. On se fait dejà assez bouffer notre langue pour au moins soutenir la démarche. Ne pas être d'accord est une chose. Pleurnicher car au lieu de Early Access on dit accès anticipé ... sérieusement ?

Je trouve ce genre d'article dangereux.

Et puis en plus, qu'est ce que ça fait ?

A se concentrer sur ce genre de faux problèmes, on en oubli l'essentiel. Pendant que les faibles d'esprits passeront leur temps a couiner pour ce genre de chose, ils ne verront pas les vrais problèmes de notre société.

Virez moi ce torchon.
lebonga online Connecté VIP avatar 33573 points
Le #2164552
D'ac' avec Chitzitoune ; il ne suffit pas d'avoir du vocabulaire (voire d'être capable d'en inventer), encore faut-il appréhender le sujet correctement et en connaître la "substance"...

Autant sur le numérique, les anglicisme ne me choquent pas plus que ça, autant l'ajout de slogans anglais dans les pubs m'horripile carrément...

Par ailleurs, la Commission d'enrichissement de la langue française ferait bien de se pencher sur les locutions "nouvelles" (c'est trop bien, c'est une dinguerie...) qui font du français un sabir qui fait qu'en guise d'enrichissement, on se dirige vers l'"idiocratisation"...
Great Sword Zowie offline Hors ligne VIP icone 6111 points
Le #2164553
Autant je suis d'accord sur le principe, autant ces putains de mots à rallonge perdent tous leurs sens...

e-sport = jeu vidéo de compétition
Pourquoi ? sport est aussi un mot français, e-sport c'est très bien et compréhensible

pro-gamer = joueur professionnel
"Joueur pro" c'était pas assez parlant ?

free-to-play = jeu vidéo en accès gratuit
Y'avait pas plus long dans les tiroirs ? "jeu vidéo dont l'accès est gratuit mais avec potentiellement des micro-transactions partout pour vous soutirer du fric indéfiniment" était déjà pris ?

DLC c'était court et bien, "contenu téléchargeable additionnel" je vois pas l'intérêt d'avoir ajouté "additionnel"

Cloud gaming, "jeu vidéo déporté" ou "jeu vidéo distant" étaient bien mieux

Streameur, perso j'y aurais mieux vu "diffuseur"
FRANCKYIV offline Hors ligne VIP icone 59487 points
Premium
Le #2164558
vincentduck a écrit :

Je passe par ici très souvent et cette fois je vais laisser mon commentaire.

Je ne comprends pas l'orientation de cet article. Son titre et son début.

Comment, en tant que Français, on peut dire que cette commission sévi quand elle trouve des équivalences en Français a des termes Anglais ? On est en France. On se fait dejà assez bouffer notre langue pour au moins soutenir la démarche. Ne pas être d'accord est une chose. Pleurnicher car au lieu de Early Access on dit accès anticipé ... sérieusement ?

Je trouve ce genre d'article dangereux.

Et puis en plus, qu'est ce que ça fait ?

A se concentrer sur ce genre de faux problèmes, on en oubli l'essentiel. Pendant que les faibles d'esprits passeront leur temps a couiner pour ce genre de chose, ils ne verront pas les vrais problèmes de notre société.

Virez moi ce torchon.


Et puis qu'est-ce que ça fait ?


Tu as bien raison, personne ne me forcera à utiliser les équivalences que je n'aime pas ...
Le #2164560
Comment je dois dire "T shirt" ?
FRANCKYIV offline Hors ligne VIP icone 59487 points
Premium
Le #2164562
Kimyh a écrit :

Comment je dois dire "T shirt" ?


Maillot en T ...
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire