RGPD : WhatsApp écope d'une amende de 225 millions d'euros

Le par Jérôme G.  |  16 commentaire(s) | Source : Reuters
whatsapp

Pour non-respect de la législation européenne sur la protection des données avec un devoir de transparence, WhatsApp se voit infliger une grosse amende.

La Data Protection Commission (DPC) inflige une grosse amende de 225 millions d'euros à WhatsApp. Il est reproché au service de messagerie dans le giron de Facebook de ne pas avoir respecté des exigences en matière de transparence au regard du règlement général sur la protection des données en vigueur en Europe (RGPD).

L'enquête de l'autorité irlandaise de protection des données avait débuté en décembre 2018. Elle a porté sur le devoir de transparence concernant l'information fournie aux utilisateurs, notamment avec le traitement des données entre WhatsApp et d'autres sociétés de Facebook.

En plus de l'amende administrative, la DPC indique avoir ordonné à WhatsApp de se mettre en conformité avec les règles européennes en appliquant une série de mesures spécifiques.

Totalement disproportionné selon WhatsApp

" Nous sommes en désaccord avec la décision d'aujourd'hui concernant la transparence que nous avons fournie aux personnes en 2018 et les sanctions sont tout à fait disproportionnées ", a déclaré un porte-parole de WhatsApp qui entend faire appel.

whatsapp-wallpapers-dark

" WhatsApp s'engage à fournir un service sécurisé et privé. Nous avons travaillé pour nous assurer que l'information que nous fournissons est transparente et complète, et nous continuerons de le faire. "

Initialement, la DPC tablait sur une amende de 30 à 50 millions d'euros pour WhatsApp. Le montant a été revu à la hausse suite à l'adoption d'une décision contraignante par le Comité Européen de la Protection des Données.

  • Partager ce contenu :
Cette page peut contenir des liens affiliés. Si vous achetez un produit depuis ces liens, le site marchand nous reversera une commission sans que cela n'impacte en rien le montant de votre achat. En savoir plus.
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Trier par : date / pertinence
lebonga away Absent VIP avatar 33176 points
Le #2142153
Et poc !!!
skynet offline Hors ligne VIP icone 88151 points
Le #2142159
On voit quand même que l'ordre des amendes n'est plus du tout le même qu'il y a 15 ans

Ca va commencer à en refroidir plus d'un.
Anonyme
Le #2142169
Bien fait !!!
smalldick offline Hors ligne VIP icone 7406 points
Le #2142180
WhatsApp s'engage à fournir un service sécurisé et privé. Nous avons travaillé pour nous assurer que l'information que nous fournissons est transparente et complète, et nous continuerons de le faire

C'est bien le problème ils sont tous en train de passer sur des protocoles cryptés, comme cela les agences de surveillance ne pourront plus rien prouver (enfin si mais avec tellement de retard que les GAFAM auront déjà trouver de nouvelles parades), et je ne suis pas sur que les personnes qui ont eu bien du mal a pondre le RGPD en aient pris conscience, le pire étant que tout est en train de se mettre en place au nom d'une sécurité renforcée pour l'utilisateur. Il est impératif que le régulateur Européen se tire les doigts du fion et réagisse sans attendre.
skynet offline Hors ligne VIP icone 88151 points
Le #2142183
Le #2142184
Tout a fait normal. FB n'a jamais respecté le RGPD et ne le fera sans doute jamais sans une contraire claire et infaillible.
zzepx online Connecté VIP icone 9890 points
Premium
Le #2142196
Être condamné c'est bien.
Payer c'est mieux.
amaura offline Hors ligne Vénéré icone 3429 points
Le #2142202
Très bonne nouvelle !
CodeKiller offline Hors ligne VIP avatar 8583 points
Le #2142224
Après faut savoir que le RGPD c'est bidon hein.
Si l'utilisateur clic sur OUI sans vraiment faire attention ou sans chercher à savoir ce qu'il y a derrière le RGPD ne protège et n'empêche strictement rien...

Y'a des tonnes de jeux mobile par exemple qui vont de toute façon forcer les joueurs à dire "OUI" pour pouvoir jouer donc....

La seule parade serait d'interdire la sauvegarde, revente, etc. de toute donnée personnelle point final.
Mais bon pour ça faut des couilles... Si les politiciens en avaient ça se saurait...
skynet offline Hors ligne VIP icone 88151 points
Le #2142229
CodeKiller a écrit :

Après faut savoir que le RGPD c'est bidon hein.
Si l'utilisateur clic sur OUI sans vraiment faire attention ou sans chercher à savoir ce qu'il y a derrière le RGPD ne protège et n'empêche strictement rien...

Y'a des tonnes de jeux mobile par exemple qui vont de toute façon forcer les joueurs à dire "OUI" pour pouvoir jouer donc....

La seule parade serait d'interdire la sauvegarde, revente, etc. de toute donnée personnelle point final.
Mais bon pour ça faut des couilles... Si les politiciens en avaient ça se saurait...


"Si l'utilisateur clic sur OUI sans vraiment faire attention ou sans chercher à savoir ce qu'il y a derrière le RGPD ne protège et n'empêche strictement rien..."

Non, tout est maintenant clairement expliqué c'est la loi. Si le michu clique à côté ça devient son problème.

"Y'a des tonnes de jeux mobile par exemple qui vont de toute façon forcer les joueurs à dire "OUI" pour pouvoir jouer donc...."

Oui, pareil pour les sites d'info en ligne, etc ..
La aussi on a le choix : soit en effet on accepte le partage des données, ce qui finance le site, soit on va voir ailleurs (c'est généralement mon choix).

RIEN n'est gratuit en ce monde.
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire