Windows 10 : Microsoft teste les applications Linux avec GUI sur WSL

Le par Jérôme G.  |  16 commentaire(s)
Windows-Linux

Les applications Linux avec leur propre interface graphique font leur début sur Windows 10 via Windows Subsystem for Linux et une fonctionnalité WSLg.

Cela avait été une des annonces à l'occasion de l'édition 2020 de la conférence Build de Microsoft. Avec la publication d'une build 21364 de Windows 10 Insider Preview, Microsoft lance la possibilité d'expérimenter des applications Linux avec interface graphique sur le bureau, en parallèle d'autres applications Windows.

La magie s'opère sur la couche de compatibilité WSL (Windows Subsystem for Linux) qui permet l'exécution native d'outils et distributions Linux sur Windows 10, et profite d'un noyau Linux complet exécuté dans une machine virtuelle légère basée sur Hyper-V.

La nouvelle fonctionnalité est dénommée WSLg pour Windows Subsystem for Linux GUI. " Vous pouvez utiliser cette fonctionnalité pour exécuter toute application GUI Linux (ndlr : avec interface graphique) qui pourrait n'exister que sous Linux, ou pour exécuter vos propres applications ou tests dans un environnement Linux ", écrit Microsoft.

w10-linux-gui-wslg

Le message s'adresse principalement aux développeurs qui pourront tout faire directement sur Windows 10, sans nécessité de basculer sur une machine Linux par exemple.

Avec cette fonctionnalité WSLg, Microsoft explique qu'il y a un démarrage automatique d'une distribution système compagnon (CBL-Mariner à base Linux sous la contribution de Microsoft) contenant Wayland, un serveur X, un serveur audio Pulse et " tout ce qui est nécessaire pour faire communiquer les applications GUI Linux GUI avec Windows. " Un billet de blog technique entre dans les détails.

wslg

À noter que l'intégration des applications Linux avec GUI va jusqu'à des éléments de l'interface de Windows et qu'il y a la possibilité de tirer parti de l'accélération 3D du GPU.

Pour l'expérimentation, le déploiement de WSLg nécessite pour le moment la build 21364 ou plus. Une mise à jour de WSL sera nécessaire (wsl --update). Avec une première installation de WSL (wsl –install), l'installation de WSLg sera automatique lors de la configuration.

  • Partager ce contenu :
Cette page peut contenir des liens affiliés. Si vous achetez un produit depuis ces liens, le site marchand nous reversera une commission sans que cela n'impacte en rien le montant de votre achat. En savoir plus.
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Trier par : date / pertinence
Ulysse2K offline Hors ligne VIP icone 50074 points
Le #2128843
Un petit pas pour Microsoft, un grand pour l'Humanité...
forsatus offline Hors ligne Vétéran icone 1810 points
Le #2128844
Pour le fun : installer proton sur linux avec wslg
Phil995511 offline Hors ligne Vétéran icone 2432 points
Le #2128850
Perso je n'en vois pas l'intérêt...

Si je veux bosser, surfer ou autre, je démarre Linux qui est hyper performant en plus d'être gratuit et si je veux jouer à un jeu non compatible Linux je redémarre sous Windows.

Si je pouvais m'affranchir à 100 % de Microsoft je le ferai sans hésiter.
paulhenri offline Hors ligne Vétéran icone 1912 points
Le #2128852
Microsoft qui essaie de se rendre indispensable aux programmeurs sous Linux : LOL.

Quel piège ! Le type qui sait programmer sous Linux n'a rien à y gagner à virtualiser son Linux sous windows.
Phil995511 offline Hors ligne Vétéran icone 2432 points
Le #2128853
paulhenri a écrit :

Microsoft qui essaie de se rendre indispensable aux programmeurs sous Linux : LOL.

Quel piège ! Le type qui sait programmer sous Linux n'a rien à y gagner à virtualiser son Linux sous windows.


Oui, aux programmeurs débutants sous Linux semble-t-il.

La Raspberry Fondation à introduit récemment des dépôts de chez Microsoft dans Raspbian OS ;-(

Quelle horreur !!!

https://raspberry-pi.developpez.com/actu/312334/La-Fondation-Raspberry-Pi-installe-en-secret-un-depot-Microsoft-sur-l-OS-de-tous-les-Raspberry-Pi-et-provoque-la-montee-au-creneau-de-la-communaute-Linux-tres-opposee-a-la-telemetrie/
forsatus offline Hors ligne Vétéran icone 1810 points
Le #2128858
Phil995511 a écrit :

paulhenri a écrit :

Microsoft qui essaie de se rendre indispensable aux programmeurs sous Linux : LOL.

Quel piège ! Le type qui sait programmer sous Linux n'a rien à y gagner à virtualiser son Linux sous windows.


Oui, aux programmeurs débutants sous Linux semble-t-il.

La Raspberry Fondation à introduit récemment des dépôts de chez Microsoft dans Raspbian OS ;-(

Quelle horreur !!!

https://raspberry-pi.developpez.com/actu/312334/La-Fondation-Raspberry-Pi-installe-en-secret-un-depot-Microsoft-sur-l-OS-de-tous-les-Raspberry-Pi-et-provoque-la-montee-au-creneau-de-la-communaute-Linux-tres-opposee-a-la-telemetrie/


Encore un intérêt d’utiliser debian à la place de raspbian
graveen offline Hors ligne VIP icone 7496 points
Le #2128860
Vivement le jour ou je pourrais faire tourner WSL2.... quand il ne pètera pas toutes mes VMs virtualbox (enfin, on peut dire à VirtualBox d'utiliser la couche Hyper-V mais c'est putain de lentttttttttttttttttttttttttt....)

Grrrr
Phil995511 offline Hors ligne Vétéran icone 2432 points
Le #2128861
forsatus a écrit :

Phil995511 a écrit :

paulhenri a écrit :

Microsoft qui essaie de se rendre indispensable aux programmeurs sous Linux : LOL.

Quel piège ! Le type qui sait programmer sous Linux n'a rien à y gagner à virtualiser son Linux sous windows.


Oui, aux programmeurs débutants sous Linux semble-t-il.

La Raspberry Fondation à introduit récemment des dépôts de chez Microsoft dans Raspbian OS ;-(

Quelle horreur !!!

https://raspberry-pi.developpez.com/actu/312334/La-Fondation-Raspberry-Pi-installe-en-secret-un-depot-Microsoft-sur-l-OS-de-tous-les-Raspberry-Pi-et-provoque-la-montee-au-creneau-de-la-communaute-Linux-tres-opposee-a-la-telemetrie/


Encore un intérêt d’utiliser debian à la place de raspbian


Et bien comme les mises à jour du bios des RPI se font via Raspian OS et que Debian 10 pour RPi4, ce n'est pas au point...

Après ce n'est pas un drame non plus on peut éditer le fichier sources.list et virer les répertoires Micro$ si on y tiens.

Le fait que la Fondation RPi se maque avec Micro$ fait polémique et y a bien de quoi, on ne veut pas de ces gens là dans nos systèmes libres !!

Si non y a Manjaro qui à l'air vraiment sympa aussi
Ulysse2K offline Hors ligne VIP icone 50074 points
Le #2128864
paulhenri a écrit :

Microsoft qui essaie de se rendre indispensable aux programmeurs sous Linux : LOL.

Quel piège ! Le type qui sait programmer sous Linux n'a rien à y gagner à virtualiser son Linux sous windows.


En général, ceux qui savent coder sur GNU/Linux, portent leurs applications sans difficulté sous Windows (ou d'autres OS). Exemple très connu : l'API Qt.
De ce fait, Windows ne présente pas une plateforme indispensable à l'élaboration de leur applicatif.

Par contre je trouve l'initiative intéressante pour démontrer aux utilisateurs "septiques" qu'un logiciel multiplateforme peut fonctionner aussi bien (voir mieux) sur un OS libre que sur le sacro-saint produit de Microsoft.
lebonga offline Hors ligne VIP avatar 33336 points
Le #2128867
Phil995511 a écrit :

Perso je n'en vois pas l'intérêt...

Si je veux bosser, surfer ou autre, je démarre Linux qui est hyper performant en plus d'être gratuit et si je veux jouer à un jeu non compatible Linux je redémarre sous Windows.

Si je pouvais m'affranchir à 100 % de Microsoft je le ferai sans hésiter.


Arf, scuse, bad clic, c'était un +1 que je voulais mettre...
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire