Xiaomi vise 300 000 véhicules électriques par an avec une usine à Pékin

Le par Jérôme G.  |  0 commentaire(s)
xiaomi-corporation

Pour sa filiale Xiaomi EV, Xiaomi va construire à Pékin une usine capable de produire 300 000 véhicules électriques par an.

Avec une usine à Pékin, le groupe chinois Xiaomi ambitionne de produire quelque 300 000 véhicules électriques par an. Cette usine sera construite en deux phases avec pour chacune une capacité annuelle de 150 000 véhicules.

Reuters rapporte une information de l'agence de développement économique Beijing E-Town - soutenue par le gouvernement chinois - selon laquelle Xiaomi y installera également le siège social de sa division automobile, les bureaux de vente et de recherche.

Après plusieurs rumeurs, l'ambition de Xiaomi dans le domaine des véhicules électriques connectés avait été dévoilée en début d'année. En septembre, le groupe a officialisé l'enregistrement de l'entreprise Xiaomi EV Company avec un capital de 10 milliards de yuans (près de 1,4 milliard d'euros).

Vers un premier modèle en 2024

Aux cours des dix prochaines années, Xiaomi compte investir pour près de 10 milliards de dollars (un peu moins de 9 milliards d'euros) dans les voitures électriques.

Une acquisition notable annoncée dans le courant de l'été a été celle de Deepmotion Tech dans la perspective du développement d'une technologie de conduite autonome de niveau 4.

Xiaomi logo 02

Le mois dernier, le patron de Xiaomi a déclaré qu'une production de masse pour des véhicules électriques de la marque est attendue pour le premier semestre 2024. Lei Jun avait auparavant évoqué une berline ou un SUV comme premier modèle.

  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire