La violence contre les hommes ...

Le
Après rupture
> madox wrote:
>>"Toute violence est aveux de faiblesse", d'accord.
>>Qu'elle soit physique, verbale, etcetera

Dans cette affaire de Marie Trintignant on parle beaucoup
de la violence conter les femmes (une chroniqueuse
de la très gauchiste SRC vers 9h20 présente son émission
sans rapport avec cet incident en lançant « Une pensée
émue de solidarité avec Marie Trintignant [alors
dans le coma]. Encore une. ». Une quoi ?

Aujourd'hui, la Presse les lettres habituelles de hommes
culpabilisés « Quel gâchis! C'en est presque devenu une
honte d'être un homme. ».

On ne parle pas du rôle de la drogue véritable culture du
vedettariat et tant de nos élites « progressistes ».

On ne parle pas non plus de la violence faite aux hommes.

Or, par exemple, la totalité des hommes victimes de
violence de la part de leur conjointe au Québec n'ont
toujours pas accès à des services de soutien et
d'hébergement pour se sortir de leur enfer.

Pour régler le problème une fois pour toutes, les
gouvernements devraient consacrer au moins l’équivalent
des 100 millions de dollars donnés, année après année,
aux centres d’hébergement et autres organismes parrainés
par le Regroupement provincial des maisons d'hébergement
et de transition pour femmes victimes de violence
conjugale. Depuis toujours, les gouvernements n'ont
pris aucun engagement.

Rappelons que la violence conjugale commence bien
avant qu’un geste déplorable soit commis. La violence
conjugale se fait aussi en paroles et englobe
toutes les remarques déplacées qui sont proférées
en contexte familial [c'est la définition québécoise
qui vaut pour les sexes, d'abord dans l'espoir féministe
de hausser le nombre de violences contre les femmes, cette
définition semble se retourner contre elles], généralement
par la conjointe.

Par la suite la tension monte et le conjoint, dans la
plupart des cas, tente de prendre un peu de recul
alors que sa conjointe le harcèle pour tenter, par
tous les moyens, de maintenir un dialogue teinté
souvent de médisances et de calomnies. Les organismes
comme l’Après-Rupture s’efforcent, depuis des années,
d’obtenir de l’aide financière afin d’accueillir
et d’informer les hommes qui vivent une rupture.

Rappelons uniquement la grève de la faim entreprise
par Gordon Sawyer afin d’obtenir un tel financement.

Parmi les innombrables témoignages reçus, l’Après-
Rupture constate qu’une telle violence est présente
dans toutes les couches de la société et que son
effet est extrêmement dévastateur, tant au niveau
des parents que des enfants. C’est pourquoi
l’Après-Rupture exhorte les gouvernements à
s’impliquer davantage envers ceux qui constituent
la moitié de leur électorat. Les ressources
actuelles suffisent à peine à répondre aux cas
urgents.

Ainsi, à l'échelle québécoise, le quart des
hommes seraient victimes de violence conjugale
et 0,25 % d'entre eux arriveraient à trouver
l'aide dont ils ont besoin.

Parmi les mesures que l’Après-Rupture aimerait
voir implantées, on compte des services téléphoniques
de première ligne pour hommes, ouverts en tout temps;
des places en maisons d'hébergement et de transition;
des services d'accompagnement; un dépistage précoce
de la violence et des thérapies pour les
instigatrices.

L’Après-Rupture envisage d'entamer un recours
collectif contre les gouvernements s'il continuent
de faire fi de toute forme d'équité envers les
hommes dans l'aide aux conjoints et conjointes
en difficultés .


http://www.lapresrupture.qc.ca/
  • Partager ce contenu :
Vos réponses Page 4 / 5
Trier par : date / pertinence
MH
Le #13146751
"Alain Jossart" wrote in message news:
On Sun, 3 Aug 2003 07:09:27 +0200, "MH" wrote:

>"Natty" wrote in message news:
>>
>> "MH" a écrit
>> >
>> > Faut dire que beaucoup de femmes manquent de romantisme, voire
>> > d'imaginaire, et pas toujours douées pour l'abstraction. :-)
>> > MH
>> >
>> ah ?
>
> A l'inverse de l'histoire de maquillage, ici j'ai dit beaucoup et


pas
>toutes... Une fois mais pas deux :-))
>
> Tu penses quoi de mon troll de fin de journée? :-))

Que tous les hommes sauf quelques rares perles comme moi vont se
coller devant un écran de TV cet aprème :)

Ach tout le romantisme de la F1 !



Ach... Je ne l'ai pas vu aujourd'hui, mais j'ai entendu dans la
voiture que c'est Montoya qui a gagné :-)
MH
MH
Le #13146741
"madox" wrote in message news:
"MH" a écrit dans le message de news:
>
> A l'inverse de l'histoire de maquillage, ici j'ai dit beaucoup et


pas
> toutes... Une fois mais pas deux :-))

C'est a dire, que...
L'homme envoya la femme a l'école, parce qu'il pensait que ce serait comme
un maquillage de l'esprit.
Hélas, ca n'a servi a rien, alors il l'a envoyée travailler...
:)

> Tu penses quoi de mon troll de fin de journée? :-))

Et du mien ?
:)



C'est pas mal non plus. Le but est d'en faire monter un max au plafond
:-))
MH
madox
Le #13146701
"MH" 3f2d755b$0$298$

C'est pas mal non plus. Le but est d'en faire monter un max au


plafond
:-))



Eh...
:)

Madox
victal
Le #13146651
Un Patriote... wrote:
Le Sat, 2 Aug 2003 18:49:42 -0400, "victal" écrit :

Andree wrote:
madox wrote:
"MH" 3f2c16af$0$294$

Faut dire que beaucoup de femmes manquent de romantisme,
voire d'imaginaire, et pas toujours douées pour l'abstraction. :-)



Je ne vais pas critiquer les femmes, ce n'est pas le lieu.
Mais je ne comprend pas qu'un homme puisse perdre sa vie avec les
femmes.




T'inqiète pas .... Tu comprendras quand tu seras grand :-))



"A défaut de rencontrer une femme qui lui sied parfaitement , la
situation la moins malheureuse de l'homme sur terre est encore de
vivre seul."

Bernardin de St-Pierre , (Paul et Virginie)



La femme qui lui sied parfaitement lui accordera toute une vie pour
l'entendre lui dire qu'elle serait son seul choix dans une autre
vie... Celui qui vit seul ne vit qu'à moitié.

Paul Rodgers
~~~~~~~~~~~~



écoute Paulo ce qu'a voulu dire Bernardin de St-Pierre est que le mariage
100% heureux et la femme autant parfaite c'est rare en maudit

--
" Le rêveur préfère aller à pied sur la route qui deviendra celle de
ses souvenirs "

Extrait de Sous-Bois d'A.G.
victal
Le #13146641
Natty wrote:
"victal" tfXWa.7157$
Natty wrote:
"MH"

Faut dire que beaucoup de femmes manquent de romantisme, voire
d'imaginaire, et pas toujours douées pour l'abstraction. :-)
MH



ah ?



exactement de cette facon




Oh !



là je sens que vous progressez ... si si

--
" Le rêveur préfère aller à pied sur la route qui deviendra celle de
ses souvenirs "

Extrait de Sous-Bois d'A.G.
victal
Le #13146631
F u s t i g a t o r wrote:
Vitae forma vocatur, "victal" 2003 18:46:23 -0400, in littera
soc.culture.belgium (et aliis) vere scripsit quod sequitur:

madox wrote:
"Après rupture" message de news: bggug9$44i$




C'était très interessant merci.
Ceci dit, je ne comprend pas ce que les hommes font encore avec ce
genre de connaces, les femmes.





Si Dieu a fait la femme belle, c'est qu'il connaissait bien sa nature
futile et son tempérament exécrable.
C'était la seule facon qu'il lui restait de la rendre supportable et
de nous la faire endurer.



Ben, "belle"?

Nous les hommes, nous n'avons pas besoin (sauf mon M.orpion) de nous
farder et de nous peinturlurer la poire, les lèvres les sourcils etc
pour être beaux, parce que nous le sommes déjà suffisamment au
naturel.

Les femmes par contre.....



oh je sensque nous allons recfevoir des coups de griffes


Tient ca me rapelle Hugo
qui disait ( très approximatif)je ne me rapelle plus dans quelle livre

Dieu pris tout son temps pour créé la femme et se retira satisfait de son
oeuvre
Le diable profitant du sommeil de celle-ci vint sur la pointe des pieds et
déposa des ongles au bout des doigt puis quitta en riant.



" Le rêveur préfère aller à pied sur la route qui deviendra celle de
ses souvenirs "

Extrait de Sous-Bois d'A.G.
Un Patriote...
Le #13146561
Le Sun, 3 Aug 2003 20:13:20 -0400, "victal" écrit :

Un Patriote... wrote:
Le Sat, 2 Aug 2003 18:49:42 -0400, "victal" écrit :





"A défaut de rencontrer une femme qui lui sied parfaitement , la
situation la moins malheureuse de l'homme sur terre est encore de
vivre seul."

Bernardin de St-Pierre , (Paul et Virginie)



La femme qui lui sied parfaitement lui accordera toute une vie pour
l'entendre lui dire qu'elle serait son seul choix dans une autre
vie... Celui qui vit seul ne vit qu'à moitié.

Paul Rodgers
~~~~~~~~~~~~



écoute Paulo ce qu'a voulu dire Bernardin de St-Pierre est que le mariage
100% heureux et la femme autant parfaite c'est rare en maudit



Bernardin de Saint-Pierre n'a jamais voulu être que tu en fais pour
servir ta cause. Crisss, le gars a écrit Paul et Virginie en 1788 ou
la notion de bonheur dans le mariage n'alimentait que les discours de
salon de rares illuminés...

Hélas ! dit Virginie, je voulais rester ici toute ma vie; ma mère ne
l'a pas voulu. Mon confesseur m'a dit que la volonté de Dieu était que
je partisse; que la vie était une épreuve... Oh ! c'est une épreuve
bien dure !

Paul Rodgers
~~~~~~~~~~~~

« Finis les monuments aux morts ! Désormais, nous élèverons des monuments
aux vivants. Ils seront faits de notre indépendance et de notre liberté. »

Pierre Bourgault
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Natty
Le #13146541
"victal" 2AhXa.474$
Natty wrote:
> "victal" > tfXWa.7157$
>> Natty wrote:
>>> "MH" >>>>
>>>> Faut dire que beaucoup de femmes manquent de romantisme, voire
>>>> d'imaginaire, et pas toujours douées pour l'abstraction. :-)
>>>> MH
>>>>
>>> ah ?
>>
>> exactement de cette facon
>>
>
> Oh !

là je sens que vous progressez ... si si



;-)))

--
Natty
Apokrif
Le #13138961
Vous êtes obligé de crossposter dans sept forums dont la plupart
n'ont rien à voir avec le sujet ?

Citation intégrale postposée et suivi sur fsf.


Après rupture :

Dans cette affaire de Marie Trintignant on parle beaucoup
de la violence conter les femmes (une chroniqueuse
de la très gauchiste SRC vers 9h20 présente son émission
sans rapport avec cet incident en lançant « Une pensée
émue de solidarité avec Marie Trintignant [alors
dans le coma]. Encore une. ». Une quoi ?

Aujourd'hui, la Presse les lettres habituelles de hommes
culpabilisés « Quel gâchis! C'en est presque devenu une
honte d'être un homme. ».

On ne parle pas du rôle de la drogue véritable culture du
vedettariat et tant de nos élites « progressistes ».

On ne parle pas non plus de la violence faite aux hommes.

Or, par exemple, la totalité des hommes victimes de
violence de la part de leur conjointe au Québec n'ont
toujours pas accès à des services de soutien et
d'hébergement pour se sortir de leur enfer.

Pour régler le problème une fois pour toutes, les
gouvernements devraient consacrer au moins l’équivalent
des 100 millions de dollars donnés, année après année,
aux centres d’hébergement et autres organismes parrainés
par le Regroupement provincial des maisons d'hébergement
et de transition pour femmes victimes de violence
conjugale. Depuis toujours, les gouvernements n'ont
pris aucun engagement.

Rappelons que la violence conjugale commence bien
avant qu’un geste déplorable soit commis. La violence
conjugale se fait aussi en paroles et englobe
toutes les remarques déplacées qui sont proférées
en contexte familial [c'est la définition québécoise
qui vaut pour les sexes, d'abord dans l'espoir féministe
de hausser le nombre de violences contre les femmes, cette
définition semble se retourner contre elles], généralement
par la conjointe.

Par la suite la tension monte et le conjoint, dans la
plupart des cas, tente de prendre un peu de recul
alors que sa conjointe le harcèle pour tenter, par
tous les moyens, de maintenir un dialogue teinté
souvent de médisances et de calomnies. Les organismes
comme l’Après-Rupture s’efforcent, depuis des années,
d’obtenir de l’aide financière afin d’accueillir
et d’informer les hommes qui vivent une rupture.

Rappelons uniquement la grève de la faim entreprise
par Gordon Sawyer afin d’obtenir un tel financement.

Parmi les innombrables témoignages reçus, l’Après-
Rupture constate qu’une telle violence est présente
dans toutes les couches de la société et que son
effet est extrêmement dévastateur, tant au niveau
des parents que des enfants. C’est pourquoi
l’Après-Rupture exhorte les gouvernements à
s’impliquer davantage envers ceux qui constituent
la moitié de leur électorat. Les ressources
actuelles suffisent à peine à répondre aux cas
urgents.

Ainsi, à l'échelle québécoise, le quart des
hommes seraient victimes de violence conjugale
et 0,25 % d'entre eux arriveraient à trouver
l'aide dont ils ont besoin.

Parmi les mesures que l’Après-Rupture aimerait
voir implantées, on compte des services téléphoniques
de première ligne pour hommes, ouverts en tout temps;
des places en maisons d'hébergement et de transition;
des services d'accompagnement; un dépistage précoce
de la violence et des thérapies pour les
instigatrices.

L’Après-Rupture envisage d'entamer un recours
collectif contre les gouvernements s'il continuent
de faire fi de toute forme d'équité envers les
hommes dans l'aide aux conjoints et conjointes
en difficultés .


http://www.lapresrupture.qc.ca/



--
« Mê nun peri sauton ille tên gnômên aei, all' apokhala tên phrontid'
eis ton aera linodeton ôsper mêlolonthên tou podos » ARISTOPHANE
_______________________________________________________________
Vous cherchez les archives du forum ? http://groups.google.com/
MH
Le #12973091
"Après rupture" wrote in message news:

> madox wrote:
>>"Toute violence est aveux de faiblesse", d'accord.
>>Qu'elle soit physique, verbale, etcetera...

Dans cette affaire de Marie Trintignant on parle beaucoup
de la violence conter les femmes (une chroniqueuse
de la très gauchiste SRC vers 9h20 présente son émission
sans rapport avec cet incident en lançant « Une pensée
émue de solidarité avec Marie Trintignant [alors
dans le coma]. Encore une. ». Une quoi ?

Aujourd'hui, la Presse les lettres habituelles de hommes
culpabilisés « Quel gâchis! C'en est presque devenu une
honte d'être un homme. ».

On ne parle pas du rôle de la drogue véritable culture du
vedettariat et tant de nos élites « progressistes ».

On ne parle pas non plus de la violence faite aux hommes.



Vous oubliez aussi de parler de la quantité d'homme se retrouvant du
jour au lendemain alcoolique dans les situations de divorce. Et quand les
féministes tombent sur un peigne cul de magistrat qui marche dans la combine
pour retirer les enfants au père elles ne manifestent pas dans les rues avec
indignation.
MH
Poster une réponse
Anonyme